•  
  •  
  •  
  •  

Avoir un chien, est-ce pour vous ?

Vous rêvez d’accueillir un chien, mais vous vous demandez si cet animal de compagnie est fait pour vous et dans quelle aventure vous vous engagez…

Découvrez dans cet article les bienfaits qu’apporte ce compagnon à quatre pattes au quotidien.

Un chien comme animal de compagnie

Une question de personnalité :

Adopter un toutou est une expérience formidable si votre personnalité s’y prête. En effet, contrairement au chat qui est indépendant, le chien a un besoin profond d’interaction avec son maître. Par conséquent, il faut avoir le désir de partager, de donner, d’éduquer et de prendre soin d’un être vivant totalement dépendant de vous.

En mettant en place des règles :

De plus, sachez que le chien passe une grande partie de son temps à vous observer. Grâce aux phéromones que vous dégagez, il connaît tout de vous. Pour partager une relation épanouissante, il faut garder à l’esprit que c’est lui qui vit chez vous et non vous qui vivez chez lui😅. Alors, si vous vous sentez capable de poser un cadre bien défini, le chien est un excellent choix d’animal de compagnie. 

Les avantages du chien

Avoir un chien est-ce pour vous ?

Prendre un chien est une décision importante, car elle vous engage pour une quinzaine d’années. Ce choix doit être personnel et motivé par de bonnes raisons. De cette façon, vous pourrez profiter pleinement des bienfaits qu’offre sa présence.

  1. Un chien rythme les journées, bouscule la routine et oblige à avoir une activité physique.
  2. Se promener avec lui aide à créer du lien social. Faire des rencontres amicales ou amoureuses est plus facile.
  3. L’amour de cette boule de poil rend positif et chasse la dépression. D’ailleurs des études ont démontré que le simple fait de le caresser augmente le taux d’ocytocine ou hormone de l’amour.
  4. Les germes et les bactéries déposés par le chien immunisent. Les propriétaires de toutou sont moins malades et développent moins d’allergie.
  5. L’animal resserre la cellule familiale, car bien souvent on donne des petites missions aux enfants (brossage, la distribution des repas, etc.) qui les responsabilisent. Le dialogue et le partage sont alors plus faciles, car chacun œuvre à un projet commun : prendre soin du chien.
  6. Les maîtres qui ont la chance d’emmener leur chien au travail sont plus productifs et détendus.
  7. Ces compagnons à quatre pattes sont capables de détecter les cancers et de faire baisser notre fréquence cardiaque et notre pression artérielle.

D’une manière générale, le canidé apporte du bonheur, car il apaise, redonne de la confiance en soi avec beaucoup de fidélité et d’intelligence.

Comment choisir son chien ?

Avoir un chien est-ce pour vous ?

Bien étudier la race :

Trop nombreux sont les futurs maîtres qui choisissent un chien en fonction de leur physique… et c’est une erreur.

En effet, chaque race à ses caractéristiques bien précises et elles ne correspondent pas toujours à notre style de vie.

Pour exemple, je trouve que le beagle est le plus beau chien du monde, mais j’ai actuellement un lévrier. Cette race a toutes les qualités qui me conviennent. Il est doux, sportif sans excès, calme dans une maison, facile à éduquer, non boulimique et terriblement proche de son maître. C’est pourquoi la réflexion sur la race que l’on va choisir est déterminante.

Se poser les bonnes questions :

  • De combien de temps je dispose par jour pour sortir mon chien ?
  • Est-ce que je suis sportif ?
  • Quel budget je peux consacrer à son entretien (croquettes, jeux, produits de soin, garde pendant les vacances, vétérinaires, etc.).
  • Cette race supporte-t-elle la solitude .
  • Ce compagnon aime-t-il les enfants ?
  • Etc.

Prendre son temps :

Prendre une décision hâtive n’est pas raisonnable. Prenez le temps de trouver un bon éleveur et de le rencontrer. Un chien bien sociabilisé est un gage de  bonheur futur 😆.

Vous trouverez sur le site de la société centrale canine le descriptif des différentes races et les adresses d’éleveurs sérieux 😉 ! Je vous souhaite autant de bonheur que moi avec votre compagnon !


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire