•  
  •  
  •  
  •  

Si en soulevant les babines de votre chien, ses dents sont jaunes ou son haleine repoussante, Monsieur ou Madame a besoin dun bon détartrage.

Eh oui ! les dents de votre chien n’échappent pas aux mauvaises bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire.

Ce problème d’hygiène buccale est à prendre avec le plus grand sérieux, car il est responsable de nombreux problèmes de santé pour votre chien

Voici comment se forme le tartre, pourquoi il est nocif pour votre chien et comment le traiter et le prévenir.

Comment se forme le tartre ?

La plaque dentaire

Lorsque les chiens s’alimentent, des résidus se déposent sur leurs dents. Sans élimination par le brossage ou par l’abrasion, ils s’accumulent et se transforment en mauvaises bactéries qui recouvrent les dents formant la plaque dentaire.

Le tartre

Sans destruction de la plaque dentaire, le tartre composé de différents minéraux (calcium, magnésium) et de protéines se développe sous forme d’une pellicule jaune ou brune sur les dents du chien. Il est visible ou situé sous les gencives et activé par la salive qui le calcifie. Selon la composition de la salive (ph, etc.) certains chiens sont prédisposés génétiquement à développer davantage de tartre comme le caniche, le York ou le lévrier (liste non exhaustive). Toutes les situations qui font saliver le chien sont des facteurs aggravants dans la formation du tartre, car elles provoquent une hypersalivation qui libère en excès le calcium et le magnésium contenus dans les glandes salivaires. Ces minéraux viennent durcir la plaque dentaire, formant le tartre. On retrouve parmi ces situations :
  • le stress ;
  • le manque d’eau ;
  • une alimentation de mauvaise qualité trop grasse, salée, sucrée ou qui contient des colorants.

À noter qu’une mauvaise dentition ou le diabète participe au développement du tartre.

Les conséquences pour la santé du chien

  • Gingivite (inflammation de la mâchoire et abcès.
  • Saignement de la gencive au moment des repas.
  • Infections buccales.
  • Déchaussement des dents.
  • Haleine repoussante.
  • Insuffisance cardiaque ou rénale pour le chien sénior.
  • Souffrance pour le chien.
tartre-chien

En quoi consiste le détartrage ?

Sous anesthésie générale, le vétérinaire retire le tartre avec un appareil ultrasonique.

Il s’agit d’un embout fin métallique qui vibre sous haute fréquence. Il permet de décoller le tartre.

L’intervention coûte entre 100 et 300 euros selon la gravité et le poids du chien.

Des antibiotiques ciblés sont parfois prescrits pour lutter contre les bactéries bucco-dentaires.

tarte-labrador

Comment prévenir l'apparition du tartre ?

  • Brosser les dents de votre chien dès son plus jeune âge pour ne pas laisser s’installer la plaque dentaire avec une brosse à dents et du dentifrice adapté ou un doigtier.
  • Préférez les croquettes (de haute qualité riches en protéines et faibles en glucides) à la pâtée pour l’alimentation de votre chien. Plus les croquettes sont grosses, plus elles ont une action abrasive.
  • Faire mâcher votre chien (croquettes, jouets, os  en peau de buffle, bâtonnets à mâcher).
  • Ajouter sur ses croquettes une poudre abrasive à base d’algues (marque plaque off par exemple).
  • Laisser toujours de l’eau à disposition. Vous pouvez y ajouter une solution qui lutte contre la mauvaise haleine et les plaques dentaires (marque Vibrac Vet Aquaden ).
  • Evitez le stress à votre chien.
  • À chaque visite annuelle chez votre vétérinaire (vaccination), demandez-lui de vérifier les dents de votre compagnon.

Diluez une cuillère de bicarbonate de soude dans un fond d’eau. Passez la pâte obtenue avec votre doigt sur les dents de votre chien pour détruire la plaque dentaire 😉.


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire