•  
  •  
  •  
  •  

Comment apprendre la marche en laisse à un chiot ?

Avoir un chien qui sait marcher en laisse est un véritable bonheur. Maître et chien profitent tranquillement des espaces verts et prennent un grand bol d’air.

Mais avant de connaître cette situation idyllique, toute l’éducation de votre chien est à faire, et cela dès son arrivée dans votre maison. Effectivement, c’est le moment idéal pour l’éduquer, car il n’a pas encore pris de mauvaises habitudes.

Voici comment apprendre la marche en laisse à son chiot.

Pourquoi faut-il apprendre la marche en laisse dès le plus jeune âge?

Lorsque votre chiot quitte sa mère et sa fratrie, vous prenez le relais de sa sociabilisation primaire et de son éducation.  À ses yeux, vous devenez son nouveau référent. C’est donc le moment de mettre en place toutes les règles qu’il aura à suivre et de travailler les apprentissages de base à savoir la propreté, la gestion de la solitude, le rappel et la marche en laisse. Ce sont les piliers d’une relation harmonieuse entre vous et votre compagnon. Vous devez profiter de ces quelques mois où il est chiot et réceptif pour le conditionner à la marche en  laisse, d’autant plus si vous avez un chien de grande taille qui aura une force démentielle (boxer par exemple) à l’âge adulte.

Avec quel équipement ?

Comment apprendre la marche en laisse à un chiot ?

Pour réussir cet apprentissage, on commence par choisir le bon équipement :

  • Une laisse en cuir ou en nylon de 1,20 m est suffisante. Faites une croix sur la laisse rétractable. En effet, celle-ci est dangereuse, car on la maitrise souvent mal. De plus sa longueur qui diffère sans arrêt perturbe le chiot  qui a déjà bien du mal à se concentrer.
  • Un harnais anti-traction. Celui-ci apprend le chiot à maîtriser son trop-plein d’énergie.
  • N’oubliez jamais de faire porter à votre chien un collier avec une médaille d’identification. En effet, c’est une sécurité en cas de fugue ou de perte accidentelle.  Au départ, le chiot se gratte beaucoup le cou, mais il s’habitue très vite à ce nouvel accessoire.
  • Les colliers étrangleurs sont à proscrire. Les résultats sont obtenus par la douleur et bien souvent il blesse le chien.

Comment apprendre la marche en laisse à votre chiot ?

Comment apprendre la marche en laisse à un chiot ?

Un apprentissage méthodique :

Pour commencer, il faut savoir que le chien doit marcher à votre gauche.

Ensuite, vous pouvez commencer à le familiariser avec son harnais et la laisse dans une pièce ou au jardin.

Pour rappel, le chien n’a pas la capacité de se concentrer longuement. Les séances de travail doivent être courtes (10 minutes maxi). En revanche, le chien apprend par répétition et association. Par conséquent, vous devez répéter encore et encore les exercices en encourageant les bons comportements par une friandise.

La pratique :

Au jardin ou dans votre maison et au calme, laisse totalement lâche, laissez votre chien avancer.  Certains chiens marchent naturellement bien en laisse. Si c’est le cas, félicitez-le pour l’encourager à continuer. S’il tire, ramenez-le vers vous avec un léger coup de traction en lui disant « pas tirer » suivi de son nom. S’il tire de nouveau, changez de direction brusquement. Un coup à gauche, un coup à droit. Une fois en avant, une fois en arrière. Vous pouvez aussi choisir de vous figer et de le maintenir. Il doit comprendre que c’est vous qui décidez. En cas de bon comportement, on récompense pour associer la marche en laisse à une pratique agréable. 

Que faire si mon chien ne veut pas avancer ?

Il ne faut pas le forcer. Ignorez son comportement et recommencez plus tard. Le port du harnais et la laisse effrayent certains chiens. Mettez-lui l’équipement et donnez-lui une friandise immédiatement. Renouvelez plusieurs fois et recommencez la marche en laisse. 

Sur le terrain :

Lorsque votre chien a compris les exercices, commencez la marche en laisse à l’extérieur. La tâche ne va pas être facile au départ, car odeurs, bruits, passants et congénères vont venir distraire le chiot. Et celui-ci est curieux de tout ! Ne vous découragez pas, restez concentré sur votre objectif : séances courtes et répétées pour apprendre la marche en laisse à mon chiot. Pour vous aider :

  • Jouez avec lui pour le fatiguer au maximum avant sa première marche en laisse à l’extérieur. De cette façon, il sera moins excité.
  • Faites-lui faire ses besoins pour qu’il ne se concentre pas sur un autre objectif que la marche en laisse.
  • Prévoyez des friandises pour le récompenser (éducation positive). 
  • Souvenez-vous que vous devez placer votre chien à votre gauche, laisse totalement détendue.
  • Et c’est parti 😃 ! Un léger coup de traction sur la laisse si votre chiot tire avec un non ferme accompagné de son nom. Des demi-tours et des allées et venues de droite à gauche et d’avant en arrière si votre chiot ne coopère pas. 
  • Une récompense dès qu’il progresse. Et beaucoup de patience et de persévérance. 
  • Lorsqu’il marche bien en laisse, vous pouvez choisir d’utiliser une laisse plus longue ou une longe pour lui offrir davantage de liberté. L’idéal étant plutôt de lui apprendre le rappel.

Il a fallu une petite année à mon lévrier pour marcher parfaitement en laisse. Aujourd’hui, aucune traction sur mes épaules. Je peux l’emmener absolument partout. Le bonheur !

C’est une grave erreur de lâcher son chien uniquement dans les endroits clos ou sur les chemins pour éviter de marcher avec lui en laisse. Par sécurité et pour pouvoir emmener votre compagnon partout avec vous, cet apprentissage doit être parfaitement maîtrisé et travailler quotidiennement dès son plus jeune âge. Ne choisissez pas la facilité. 😏 !


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire