Comment savoir si votre chat est heureux ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Comment savoir si votre chien est heureux ?

Minet nous enchante au quotidien par ses facéties, ses ronronnements et sa beauté majestueuse, mais est-il réellement heureux en notre compagnie ? Particulièrement soucieuse du bien-être du chat, l’Organisation mondiale de la Santé animale (OIE) a répertorié ses besoins fondamentaux.

Découvrez lesquels dans cet article pour vous assurer que votre chat est heureux.

Quels sont les besoins fondamentaux du chat ?

Comment rendre un chat heureux ?

Le chat est l’animal de compagnie le plus représenté dans les foyers français avec près de 15 millions d’individus. À ce titre, nous avons la responsabilité de respecter ses besoins fondamentaux. Mais lesquels sont-ils ?

  1. Une alimentation qui respecte son régime alimentaire. Pour rappel, le chat est un carnivore strict. Par conséquent, sa nourriture doit être très riche en protéines de grande qualité.
  2. De l’eau propre et fraîche en permanence.
  3. Un environnement propice à son épanouissement avec suffisamment de lumière et d’espace, un abri tempéré et silencieux. Un accès éventuel à l’extérieur.
  4. Minet doit se sentir en sécurité pour lui éviter tout stress (c’est un hypersensible). 

5. Veiller à sa santé (vaccination, bilan de santé régulier, antiparasitaire, vermifuge, stérilisation, identification, etc.).

6. Respecter son besoin de prédation avec différents accessoires pour qu’il puisse grimper, sauter, se cacher et jouer.

7. Avoir des interactions avec lui (câlins, jeux).

Les signes qui indiquent que votre chat est heureux

Comment savoir si mon chat est heureux ?

Minet est certes plus indépendant que le chien, mais les signes qu’il est heureux et bien en votre compagnie sont évocateurs et ne trompent pas :

  • il gère sa nourriture et par conséquent, il ne souffre pas de surpoids ;
  • utilise sa litière.
  • fait ses griffes sur les griffoires ou arbres à chat à sa disposition.
  • dort profondément, totalement détendu ;
  • reste actif.
  • aime faire sa toilette et prendre soin de lui.
  • se frotte à vous, ronronne de plaisir, les oreilles droites, les moustaches relâchées et la queue droite.
  • s’étend de tout son long en étirant les pattes ;

Les signes qui indiquent que votre chat est malheureux

Comment savoir si mon chat est heureux ?

Malgré toutes nos bonnes intentions, il arrive que le chat montre des signes de mal-être. Soit parce qu’il a été retiré trop tôt à sa mère, soit parce que ses habitudes ont changé (déménagement, arrivée d’un autre animal ou d’un enfant, un décès dans le foyer, un nouvel objet dans la maison, etc.). Rappelons que le chat est très sensible et territorial. 

  • Le chat se cache.
  • Sursaute au moindre bruit, et feule.
  • Il peut-être agressif (syndrome du tigre).
  • Il est boulimique ou anorexique.
  • Fait ses griffes partout, car il a du mal à s’approprier et à délimiter son territoire.
  • se gratte et se lèche de façon compulsive.
  • Ne fais plus sa toilette.
  • Fait ses besoins en dehors de sa litière.
  • Ne réponds plus à vos sollicitations.

Comment aider votre chat à aller mieux ?

Comment savoir si votre chien est heureux ?

Observez votre chat :

Lorsque les causes médicales ont été écartées, pour déterminer pourquoi votre chat est malheureux, il faut en déterminer la raison.

  • Avez-vous changé sa nourriture ou son emplacement ?
  • Sa litière est-elle suffisamment nettoyée ?

💡Certains chats n’apprécient pas la litière parfumée et sont gênés (problèmes respiratoires) lorsque celle-ci dégage de la poussière.

  • Votre chat a-t-il des motifs d’être stressé ?
  • Dispose-t-il de suffisamment de cachettes, d’un griffoir ou d’un arbre à chat ? 

Faire les changements nécessaires :

  • Revoir sa nourriture (qualité, appétence, etc.).
  • Bien placer sa litière (dans un coin tranquille, loin de sa nourriture et de son eau).
  • Enrichir l’environnement de votre chat (griffoir, arbre, cachette).
  • Lui mettre à disposition de l’herbe à chat et de l’herbe-aux-chats.
  • Pour apaiser votre chat, utilisez des dispositifs à base de phéromones de synthèse. Ils existent en spray, en collier ou en diffuseur électrique. L’utilisation des fleurs de Bach donne également de bons résultats.
💡 Dans les cas extrêmes, le vétérinaire peut prescrire des antidépresseurs de façon temporaire.

 

Les matou-conseils !

Si les signes de mal-être chez votre chat persistent, soyez patient. N’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste 😉.

Auteur : Dronet Lydie responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite pour les chats à domicile).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire