La diarrhée chez le chien, comment la soigner ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Comment soigner la diarrhée chez le chien ?

Avec un tube digestif sensible, tous les chiens ont des épisodes de diarrhée dans leur existence. D’origine alimentaire, virale ou parasitaire, la diarrhée reste souvent bénigne. Toutefois, elle est à prendre au sérieux si elle persiste plus de 48 heures, car il y a un risque de déshydratation et un possible problème de santé caché.

Voici quelles sont les causes possibles de la diarrhée chez le chien et comment la soulager.

La diarrhée chez le chien, c'est quoi ?

Comment soigner la diarrhée chez le chien ?

Le chien souffre de vomissements, de flatulences, de gargouillis intestinaux, de douleurs abdominales, d’une mauvaise haleine et de fièvre. Si son maître est absent, il fait ses besoins à l’intérieur, car il est dans l’incapacité de se retenir.

Il existe deux sortes de diarrhée : 

  • la diarrhée aiguë.
  • la diarrhée chronique.

Il est bon de se souvenir qu’à l’origine le chien est un carnivore qui se nourrissait exclusivement de viande et d’os broyés. Domestiqué, il s’est peu à peu adapté pour assimiler les aliments qu’on lui propose. Son système digestif reste particulièrement sensible.

La diarrhée aiguë

Comment se soigne la diarrhée chez le chien ?

On parle de diarrhée aiguë lorsqu’elle apparaît soudainement et qu’elle dure quelques jours.

Les causes :

  • Changement brutal d’alimentation.
  • Consommation de fruits et légumes.
  • Intoxication alimentaire (chocolat, pomme de terre, etc.).
  • Coup de chaleur.
  • Broutage de chiendent.
  • Effets secondaires aux antibiotiques, cortisone ou vermifuge.

La diarrhée chronique

Comment se soigne la diarrhée chez le chien ?

On parle de diarrhée chronique lorsqu’elle dure plus de 3 semaines.

Les causes :

 
  • Ration trop importante.
  • Cancer.
  • Vieillesse.

Les spécificités de la diarrhée chez le chien

Comment se soigne la diarrhée chez le chien ?

Diarrhée avec du sang :

Il s’agit le plus souvent d’une inflammation de la paroi intestinale (changement d’alimentation ou effet secondaire de médicament).

Quelques filets de sang peuvent évoquer un vers invisible à l’œil nu.

Dans des cas très rares, un cancer.

Diarrhée jaune :

Présence d’une maladie parasitaire : la Coccidiose. Elle toucherait 10 % des chiens. Le chien a le ventre gonflé, perd du poids alors qu’il mange beaucoup, et se traîne le derrière sur le sol, car son anus le démange.

Diarrhée glaireuse :

Une diarrhée glaireuse qui ressemble à des grappes (terne avec des traces vertes et quelques filets de sang) évoque la Giardiose notamment chez les chiots. 13 % des chiens sont touchés selon les études vétérinaires. L’animal a souvent mauvaise haleine et ses diarrhées sont cycliques.

Il s’agit aussi d’irritations intestinales chez les sujets qui mangent des croquettes contenant des pois, pois chiches, lentilles, pomme de terre et patate douce.

Selles très molles entourées de mucus (annonciatrices de diarrhées) :

  • Intolérances alimentaires. Problèmes gastro-intestinaux. Le mucus permet de lubrifier le colon.

Vomissements, diarrhée et perte d’appétit :

  • Une gastroentérite. Le chien se vide pour éliminer un aliment toxique ou de l’eau souillée.
  • Maladie inflammatoire chronique de l’estomac (tube digestif enflammé) similaire à la maladie de Crohn chez les humains.

Selles noires et molles :

Si les selles sont très noires sans odeurs particulières et très molles, il s’agit d’une intoxication à la pomme de terre ou à la patate douce.

Il faut savoir que la pomme de terre est enregistrée au centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire. Attention aux épluchures laissées dans les composts 

Les solutions pour soigner la diarrhée chez le chien

Comment soigner la diarrhée chez le chien ?

Lorsque le chien a une diarrhée aiguë qui n’inspire pas d’inquiétude (broutage d’herbe, changement ou vol de nourriture, stress, etc.), il est utile d’avoir certains produits dans sa pharmacie pour agir immédiatement :

  • Easypill Smectite (redonne une bonne consistance aux selles grâce au pouvoir absorbant de l’argile que le produit contient).
  • Canikur Pro (soutien et protège la muqueuse intestinale).
  • Fortiflora  (probiotiques qui restaurent la flore intestinale)
  • Smecta si votre chien accepte de le prendre.
  • En complément, mettez votre chien à la diète entre 24 et 48 heures pour reposer son estomac.
  • Redonnez à manger en petites quantités. La viande blanche est recommandée, car elle se digère facilement.

Votre chien doit toujours avoir de leau fraîche à disposition.

En cas de diarrhées chroniques, jaunes, glaireuses, noires ou de perte de poids et de vomissements, il faut impérativement consulter votre vétérinaire.

Il propose différentes options selon les cas :

  • analyse de selles ;
  • écographie ou radios abdominales ;
  • changement d’alimentation ;
  • antispasmodiques ;
  • antibiotiques ;
  • anti acide ;
  • anti vomitif
  • perfusion en cas de déshydratation ;
  • vermifuge ;
  • probiotiques.

N’oubliez pas de vermifuger votre chien régulièrement. L’idéal est de le faire chaque nouvelle saison.

Auteur : Dronet Lydie responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire