•  
  •  
  •  
  •  

Les coussinets plantaires sursollicités de votre chien sont exposés à bien des dangers, car ils lui servent d’amortisseurs et d’isolant.

Tout-terrain et indispensables pour votre compagnon dans chacun de ses déplacements, il est essentiel de savoir comment repérer une anomalie, les entretenir et les préserver.

Voici comment soigner les coussinets de votre chien en maître attentif et avisé.

Pourquoi prendre soin des coussinets de votre chien ?

Les coussinets de votre chien sont équivalents à vos semelles de chaussure. Ils lui protègent les pieds en s’adaptant à toutes les situations. Les sols chauds, les sols froids, les sols humides, le bitume, le sable, etc.

L’anatomie de la pelote plantaire est conçue pour remplir ce rôle, car elle est à la fois élastique et tannée. Cependant, certains chiens présentent une fragilité des coussinets et les blessures de cette zone fragile et très vascularisée font souvent l’objet des consultations vétérinaires.

D’où l’importance de les contrôler régulièrement et d’en prendre soin pour éviter de vives douleurs à votre ami à quatre pattes

Quels sont les blessures liées au coussinet ?

coussinet de chien fendillé

Lorsque le chien a une anomalie sur le coussinet, il boîte, refuse de poser le pied par terre ou gémit lorsqu’on lui touche la patte.

Dans ce cas-là, il faut inspecter le coussinet en rassurant votre chien. Vous pouvez y trouver différents problèmes :

  • un fendillement, une fissure voire une crevasse (manque d’hydratation, corne insuffisamment tannée, chien très sportif) ;
  • une engelure (sol froid) ;
  • une brûlure (bitume trop chaud) ;
  • une écharde ou un épillet ;
  • un éclat de verre ;
  • des rougeurs (dermatite très douloureuse) ;
  • une plaie ouverte (marche sur les rochers ou les cailloux) ;
  • ou tout simplement du sable ou autre débris coincé entre les doigts de pied du chien.

À noter que des griffes trop longues ou des poils trop nombreux sur cette zone entravent également la marche du chien.

Avec quoi les soigner ?

Selon la nature du problème découvert, il faut avoir à sa disposition le matériel et les produits de soin appropriés.

  • Une loupe.
  • Une pince à épiler.
  • Une paire de ciseaux.
  • Des carrés de coton Pad (ils ne peluchent pas).
  • Un désinfectant à la Chlorhexidine (antiseptique à large spectre d’action).
  • Une lotion tannante (marque solipat).
  • Une crème réparatrice. (marque Epitelin par exemple).
  • Un tube de vaseline.
  • Une bande autocollante élastique (protection de la plaie).
  • Un lien pour museler le chien.
  • Une collerette.
  • Des chaussures ou des chaussettes de protection et des élastiques.

Comment soigner les coussinets de votre chien ?

chien qui montre un coussinet bien entretenu

Avant de commencer la manipulation, muselez votre chien, car la douleur peut le rendre agressif. Et l’idéal est de posséder une collerette pour éviter le léchage des pattes après l’application des produits.

Dans tous les cas, après les soins, le coussinet blessé doit être protégé avec une chaussette tenue avec un élastique ou avec un bandage.

Cette zone est très longue à guérir. Les balades doivent être écourtées et pratiquées sur des chemins de terre ou des étendues d’herbe pour éviter le contact avec les sols durs. Dans le cas contraire, les blessures ont du mal à cicatriser.

En cas de fissure, de crevasse

Désinfectez le coussinet avec de la Chlorhexidine puis massez avec une crème réparatrice. À la pension, j’utilise des crèmes à base de cire d’abeille ou de l’Epitelin.  Lorsque la peau du coussinet est restaurée, utilisez du Solipat pour la tannée. Plus la corne du coussinet est dure, moins elle est fragile.

En cas de dermatite (rougeurs)

Un bain de patte avec de la Chlorhexidine diluée dans un peu d’eau est efficace. Protégez la patte le temps de la guérison.

En cas de brûlure

Si la brûlure est trop importante, n’y touchez pas, il y a un risque d’infection. Consultez votre vétérinaire. Si la brûlure est superficielle, repérez avec la loupe les petits débris collés au coussinet et retirez-les avec la pince à épiler. Appliquez une crème réparatrice. 

En cas de corps étrangers (écharde, éclat de verre, etc.)

Si le corps étranger est visible, retirez-le avec une pince à épiler en tirant d’un geste sûr et rapide. Désinfectez, appliquez la crème réparatrice et bander la patte.

En cas de doute (présence d’épillet, débris trop profondément enfoncé, pus visible, etc.), consultez votre vétérinaire. Il est possible qu’une incision avec une petite anesthésie soit nécessaire pour retirer le corps étranger. Un bain de patte et des antibiotiques sont alors prescrits.

En prévention, une cure de levure de bière est recommandée deux ou trois fois dans l’année, car elle fortifie et restaure la peau.

Régulièrement, appliquez de la vaseline sur les coussinets de votre chien. Elle hydrate et assouplit la corne du coussinet 😉.

 


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire