Coryza du chat : une maladie parfois mortelle !

  •  
  •  
  •  
  •  

Corysa chez le chat : une maladie parfois mortelle !

Maladie contagieuse de l’appareil respiratoire chez le chat, le coryza ou grippe féline représente un réel danger pour votre compagnon en cas de complications. En effet, il peut devenir chronique ou s’avérer mortel dans de nombreux cas.

Voici comme soigner et prévenir le coryza du chat.

Qu'est-ce que le coryza chez le chat ?

La maladie se transmet entre chats par les sécrétions corporelles, le léchage, le partage de gamelle, panier ou litière et par contact avec une personne qui a caressé un chat contaminé.

Trois virus sont associés au coryza du chat :

  • Le réovirus (larmoiements).
  • Le calicivirus FCV (qui attaque les voies respiratoires, les yeux et la bouche).
  • L’herpès virus félin (qui infecte le nez et les voies respiratoires).

L’incubation de la maladie est de 2 à 5 jours selon l’état général du chat.

Quels sont les symptômes du coryza

  • Toux et éternuements.
  • Les yeux et le nez qui coulent.
  • Chat qui salive abondamment.
  • De la fièvre.
  • Un manque d’appétit.
  • L’absence de soif.
  • Ulcères sur la langue.
  • Mauvaise haleine.

Est-ce que le coryza se soigne bien chez le chat ?

Comme le coryza du chat est la conséquence de plusieurs virus, il n’existe pas de traitement spécifique pour le combattre. En revanche, le vétérinaire soulage les symptômes qui y sont associés. Comment ?

  1. Dans le cas d’une contamination bactérienne, avec des antibiotiques (oraux ou perfusion).

2. Pour enrayez les sécrétions nasales, des aérosols à base d’antibiotiques.

3. Pour les écoulement des yeux, une série de collyres et de pommades ophtalmiques.

4. Pour les douleurs, des antiinflammatoires et des antihistaminiques.

5. Si le chat présente des signes de déshydratation, de dénutrition ou des complications respiratoires sévères, il devra être hospitalisé et placé sous perfusion.

😇Pour aider un chat à respirer mieux, placez-le dans sa caisse de transport dans votre salle de bain fenêtre et porte fermées et faites couler de l’eau très chaude pour générer de la vapeur. Faites-lui faire des séances de 10 minutes.

Quelles précautions prendre pour lutter contre le coryza ?

Coryza du chat : une maladie parfois mortelle !

La vaccination est la seule prévention possible et utile. Elle se pratique à partir de 8 semaines chez le chaton avec une deuxième injection 4 semaines plus tard. Le vaccin est à renouveler une fois par an.

Ce vaccin est recommandé pour tous les chats en raison du risque immense de contagion et de la fréquence de la maladie chez le félin.

Ajoutons qu’une fois contaminé par la maladie, le chat reste contagieux et porteur du corysa toute sa vie avec des phases de rémissions et des phases de crises qui affaiblissent à chaque fois son système immunitaire.

😇 Le coryza du chat n’est pas transmissible à l’homme.

Les matou-conseils !

La spiruline est un excellent complément alimentaire pour renforcer et booster le système immunitaire de votre chat 😉.

Pour stimuler l’appétit de votre chat pendant sa convalescence, n’hésiter à lui donner de la pâtée. Matou est un délicat, donnez-lui à température ambiante ou légèrement réchauffée au four à micro-ondes.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les chats).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire