Entropion chez le chat, comment le corriger ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Entropion du chat : symptômes et traitements

Anomalie de la paupière, l’entropion chez le chat entraîne irritation permanente, larmoiement, spasme de la paupière, inconfort, douleur et un risque d’opacité ou d’ulcère de la cornée.

Prise en charge, l’affection se soigne bien et permet à Minet de retrouver une vie normale et d’éviter les complications.

L'entropion chez le chat, c'est quoi ?

Gestion chirurgicale d'un entropion de la paupière inférieure chez un chat

© visionanimal

L’entropion chez le chat est un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur qui s’accompagne d’une irritation de la cornée.

  • L’étendue de la malformation est plus ou moins grande.
  • L’entropion touche aussi bien la paupière supérieure que la paupière inférieure (unilatéral).
  • Plus rarement, certains chats ont les deux yeux atteints (bilatéral).
  • L’entropion n’est pas une affection contagieuse. 

Cet enroulement de la paupière provoque le frottement de cils et de poils sur la cornée et la conjonctivite de l’œil. L’irritation provoquée est très douloureuse pour le chat.

Les trois types d’entropions :

Les entropions congénitaux (ou développementaux) sont observés dans 90 % des cas. Ils sont présents dès la naissance.

  • Les formes les plus graves apparaissent dans les 2 à 6 semaines après la naissance du chaton. L’anomalie peut aussi se manifester dans la première année de vie du chat.

On observe une prédisposition génétique chez les chats à nez court ou brachycéphale comme le persan, le main coon ou le bengal (liste non exhaustive).

Les entropions spastiques.

  • Ces entropions résultent souvent d’une conjonctivite récurrente ou d’une herpèsvirose oculaire.

Ils entraînent des spasmes involontaires et de plus en plus fréquents.

Les entropions cicatriciels.

Ils se manifestent après un traumatisme, une inflammation chronique ou une chirurgie.

Les symptômes qui alertent

Entropion chez le chat, quelles solutions pour le corriger ?
  • Écoulement des yeux.
  • Contraction de l’œil (spasme).
  • Clignement fréquent et anormal des yeux.
  • Sensibilité des yeux à la lumière.
  • Le blanc de l’œil est rouge.
  • Un voile opaque peut apparaître sur l’œil.

L’entropion chez le chat est très douloureux. Il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

Quels traitements pour corriger l'entropion chez le chat ?

Diagnostiquer l’entropion :

Différents paramètres permettent de confirmer le diagnostic.

  • L’âge du chat.
  • L’observation de l’œil.
  • Une anesthésie locale pour déterminer les zones de frottements ou découvrir d’éventuels ulcères. Et en particulier si le chat refuse de se laisser manipuler.
  • Les antécédents médicaux du chat qui peuvent orienter le vétérinaire dans la confirmation de son diagnostic.

La chirurgie pour corriger l’entropion :

Le vétérinaire pratique une chirurgie sous anesthésie générale. Il réalise une excision sous la zone de l’entropion et suture les bords de la plaie.

À la suite de l’intervention, un traitement est prescrit au chat pour éviter les risques d’infection et la douleur et pour permettre une bonne cicatrisation.

  • Antibiotiques.
  • Antidouleurs.
  • Collyre.
  • Pommade ophtalmique.

Les fils sont retirés 10 à 15 jours après l’intervention. Le port d’une collerette peut-être nécessaire.

Les matou-conseils !

Le coût de la chirurgie est très variable d’un cabinet vétérinaire à un autre (entre 300 et 800 euros). Il ne faut pas hésiter à demander un devis.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire