Faire soigner son animal avec des petits revenus

  •  
  •  
  •  
  •  

Faire soigner son animal quant on a peu de moyen

L’Eurostat, la Commission européenne chargée des statistiques a révélé dans un rapport publié en 2019 que 14,7 % de la population française se trouvait en situation de précarité. D’où pour la plupart, un renoncement aux soins pour leurs animaux de compagnie.

Pourtant, des solutions existent pour faire soigner son animal avec des petits revenus. 

Découvrez dans cet article l’association Vétérinaire pour tous, une médecine solidaire pour les plus précaires.

L'association vétérinaire pour tous, en savoir plus

Faire soigner son animal lorsque l'on a peu d'argent

L’association vétérinaire pour tous a été créée en 1994. Et cela grâce au rassemblement et à l’adhésion de nombreux cabinets vétérinaires, soucieux de venir en aide aux animaux des personnes les plus démunies.

Son action permet de diviser les soins en trois tiers :

  • Un tiers pris en charge par l’association ;
  • un tiers pris en charge par le possesseur de l’animal afin de continuer à le responsabiliser sur la détention d’un animal de compagnie ;
  • le dernier tiers à la charge des vétérinaires solidaires.
Faire soigner son animal lorsque l'on a peu d'argent

Une association qui revient de loin :

Uniquement financée par des vétérinaires volontaires, l’association a connu de grandes difficultés financières, voyant son action s’éteindre peu à peu faute d’une aide extérieure.

Le programme France Relance au secours de Vétérinaire pour tous :

France Relance est un programme qui a été mis en place pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire du Covid-19.

20 millions d’euros ont été alloués à la cause animale. Dont 4 millions d’euros à la médecine vétérinaire solidaire représentée par l’association Vétérinaire pour tous.

Cet été 2021, Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture a annoncé la reprise des actions menées par l’association.

Quels profils sont éligibles ?

Seuls certains revenus sont éligibles pour accéder au soutien de l’association. D’autre part, le foyer fiscal ne doit pas être imposable.

  • Allocation adulte handicapée.

  • Revenu de solidarité active.

  • Allocation de solidarité spécifique.

  • Allocation de solidarité aux personnes âgées

Être mis en relation avec Vétérinaire pour tous :

Il ne faut pas hésiter à demander plus d’informations au Centre communal d’action sociale de votre ville ou au Centre intercommunal d’action sociale de votre territoire.

Quelques contacts :

  • VPT 06 :

Chez le Dr Legendre, 563, chemin du Cannet, 06220 Vallauris
Mail :  [email protected]

Présidente : Evelyne Legendre

  • VPT 35 :

La Chenais, 35135 Chantepie

Tél. 02 99 62 12 62

Mail :  [email protected]

 

Présidente : Jeanne-Marie Hameurt-Fortineau

  • VPT 44 :
Tél. 02 40 48 09 02
Mail : [email protected]
Permanence Ma. et J. 8h30-12h30 et 13h30-17h00

Présidente : Nathalie Simon

  • VPT 64 :

344, boulevard de la Paix, 64000 Pau 

Tél. 05 59 62 30 52
Mail :  [email protected]

Président : Nicolas Massal

  • VPT 71 :

36, carrefour du 8 Mai 1945, 71210 Torcy

Tél. 03 85 80 34 45
Mail :  [email protected]
 

Président : Alexandre Hudry

  • VPT 73 :

241, avenue du Grand Verger, 73000 Chambery

Tél. 04 79 62 09 09
Mail :  [email protected]
 

Présidente : Caroline Badarelli

  • VPT 86 :

96, avenue du 8 mai 1945, 86000 Poitiers 

Tél. 05 49 53 01 67

Président : Éric Meyer

Faire soigner son animal avec des petits revenus

Faire soigner son animal lorsque l'on a peu d'argent

Il existe d’autres alternatives qui permettent de faire soigner son animal avec des petits revenus

  1. Souscrire un contrat d’assurance pour couvrir partiellement ou totalement les frais de santé dès l’arrivée de l’animal à la maison.
  2. Les écoles vétérinaires : elles proposent des soins à des tarifs plus accessibles.

Il en existe 4 en France.

3. Les dispensaires de la SPA : ils soignent les animaux des plus démunis en pratiquant des tarifs réduits.

Il en existe 12 en France.

4. Les associations protectrices des animaux ou les fondations (Brigitte Bardot par exemple).

Certaines mutuelles prennent en charge les frais de garde de l’animal lors d’une hospitalisation. Et cette mesure concerne tous les propriétaires.

Les toutou-matou conseils !

Tout le monde peut avoir des difficultés financières passagères. Il ne faut pas hésiter à demander à son vétérinaire un paiement échelonné ou différé. 

Les animaux doivent bénéficier de tous les soins nécessaires à leur bien-être.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire