Habituer son chat à la caisse de transport, comment ?

  •  
  •  
  •  
  •  

t ?

Déménagement, vacances ou simple visite chez le vétérinaire obligent tous les propriétaires de chat à déplacer minet de son précieux territoire.  Habituer son chat à la caisse de transport est alors bien utile pour  limiter le stress du maitre et de l’animal.

Quelques astuces pour y arriver dans cet article.

Pourquoi le chat n'aime pas la caisse de transport ?

habituer son chat à la caisse de transport, pourquoi ?
  • Le chat est un animal territorial qui aime son confort et ses petites habitudes.
  • L’enfermement lui fait peur et le rend vulnérable.
  • Il a la capacité d’associer la caisse de transport à une expérience désagréable comme une visite chez le vétérinaire ou le bruit et le mouvement de la voiture.

Par conséquent, sa simple vue génère de la peur chez le chat. Elle se traduit par des miaulements, des troubles digestifs, des mictions de stress, de l’agressivité ou la fuite pour se cacher.

6 astuces pour réconcilier minet avec la caisse de transport

L’habituation dès le plus jeune âge :

habituer le chat à sa cage de transport, comment ?

Comme pour tous les apprentissages, l’habituation à la cage de transport doit commencer dès le plus jeune âge. Le chaton est encore malléable et à tout à apprendre.

En mettant en place quelques astuces simples, la caisse de transport devient un petit cocon pour le chat dans lequel il se sent en sécurité partout où on le transporte.

Transporter son chat : cage et sac de transport

Familiariser le chat avec la caisse de transport :

Familiariser le chat avec la caisse de transport inclut qu’elle fasse partie intégrante de son territoire. Elle ne doit pas être rangée dans le fin fond d’un garage ou d’une lingerie et être sortie uniquement pour les déplacements.

En effet, en être intelligent et sensible, le chat associe immédiatement la cage de transport à une expérience qui va être désagréable pour lui.

Minet doit pouvoir la sentir, l’observer, se frotter dessus pour y déposer ses précieuses phéromones d’apaisement et l’intégrer naturellement à son territoire.

En faire un nid douillet :

L’idéal est de faire de la cage de transport du chat, un lieu supplémentaire de couchage en y installant un coussin ou un plaid.

Il est possible de l’attirer à l’intérieur de la cage en y glissant une friandise, un jouet ou quelques graines de semence d’herbe-aux-chats (antistress pour le chat).

Il faut être patient et ne pas brusquer minet car il va passer par une phase d’observation avant d’investir les lieux durablement.

Utiliser les phéromones de synthèse :

Diffuseur de phéromones FELIWAY Optimum pour chat

© la ferme des animaux

Des chercheurs ont réussi à synthétiser des phéromones d’apaisement. Ils sont similaires à ceux libérés par la chatte pour rassurer ses petits qui naissent aveugles et sourds.

On les trouve sous la forme de diffuseurs électriques ou de spray.

Installer la cage de transport près d’un diffuseur ou le vaporiser de phéromones quelques jours avant un déplacement permet au chat de se détendre.

Il existe également des colliers ou des pipettes (à appliquer sur le chat) qui ont les mêmes propriétés.

Des sorties courtes pour commencer :

Lors des premiers déplacements du chat, les sorties doivent être courtes pour l’habituer en douceur aux odeurs, aux bruits et  aux mouvements de la voiture. 

On peut disposer une alèse dans le fond de la caisse pour absorber les éventuels accidents et une serviette sur le dessus pour que minet se sente davantage en sécurité. Il faut ignorer ses miaulements sous peine d’augmenter son stress.

Avec le temps, être sorti de son environnement dans sa caisse de transport, lieu qu’il connait, le rassurera, car il emportera un petit bout de son territoire avec lui.

Une cage de transport toujours propre :

Après chaque voyage dans la caisse de transport, il faut nettoyer celle-ci scrupuleusement pour retirer toutes les odeurs de phéromones de stress laissé éventuellement par le chat.

De cette façon, minet acceptera de rentrer à nouveau dedans lorsqu’on lui laissera à disposition.

Choisir soigneusement la caisse de transport de minet

La cage de transport pour le chat doit assurer sa sécurité et son confort.

  • Elle doit être suffisamment grande pour que le chat puisse se mettre debout, se tourner et se coucher.
  • Idéalement, elle a une ouverture sur le dessus et sur l’avant pour faciliter les manipulations.
  •  La caisse doit être solide et fermer parfaitement.
  • Très ventilée et facile à nettoyer.

Les matou-conseils !

Dans les cas extrêmes, votre vétérinaire pourra prescrire à votre chat un tranquillisant ou un médicament pour lutter contre le mal des transports. N’hésitez pas à lui demander conseil.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire