Le chat Maine coon, un gentil dans un corps de géant !


Le Maine coon un chat doux dans un corps de géant

Le chat Maine coon partage le podium des chats de grand format avec le ragdoll, l’angora turc, le norvégien, le sibérien et le turc du lac de Van.

Depuis plusieurs années, il séduit le cœur des Français avec son caractère paisible, son incroyable douceur et son allure rustique.

Voici ce qu’il faut savoir sur le chat Maine coon, ce vrai gentil dans un corps de géant.

L'histoire du chat Maine coon

Le Maine coon , un chat gentil dans un corps de géant

Un magnifique félin entouré d’une jolie légende.

On dit de lui qu’il serait le fruit des amours d’un raton-laveur et d’un chat sauvage. D’où sa queue  fournie en panache et l’une de ses  couleurs très recherchée des amateurs, le tigré marbré.

On dit aussi que lorsque les colons sont arrivés en Amérique, ils ont pensé que les ratons-laveurs étaient de gros chats sauvages.

Quoi qu’il en soit la deuxième partie de son nom est attaché à ces croyances puisqu’en anglais le raton-laveur s’écrit racoon.

  • Bien que moins romanesque, le chat Maine coon est originaire de l’état glacial du Maine situé à l’extrême nord de l’Amérique.
  • Il est le résultat de croisements entre des chats autochtones et des chats angoras importés par les colons britanniques ou lors d’échanges commerciaux à bord des bateaux.
  • Au fils des croisements et des années, ce magnifique chat a su s’adapter à la rudesse du climat.
  • Ce félin très répandu aux États-Unis est très apprécié en Europe depuis les années 90. C’est la race de chat la plus inscrite au livre officiel des origines félines (LOOF)

Aspect général

Chat Maine coon, un gentil dans un

Le Maine coon a un corps rectangulaire avec une puissante musculature. Son museau est très prononcé. Ses yeux ovales sont jaunes, verts ou dorés. Les yeux bleus et vairons sont uniquement admis chez le Maine coon à robe blanche.

Ses oreilles sont grandes, dressées droites sur le haut de la tête. À l’instar du Lynx, elles sont ornées de petites touffes de poils en forme de plumets.

Taille : 100 à 120 cm d’envergure (de la pointe du museau au bout de la queue). 40 cm au garrot.

💡Comme pour tous les chats de taille XL, la croissance du Maine coon est longue. Il atteint sa taille adulte entre 2 et 4 ans.

Poids : 4 à 7 kilos pour la femelle. 6 à 12 kilos pour le mâle.

Poil : mi-long à long (plus court sur les épaules et les pattes). Sous-poil fin. Le Maine coon possède une collerette épaisse autour du cou qu’il perd lors des deux mues annuelles.

Robe :  toutes les couleurs sont admises hormis le chocolat, le lilas et le faon. La robe peut être pluricolore avec des tâches, écaille de tortue ou uniforme (bleue, blanche, noire). La couleur brun marbré ou gris marbré est la plus recherchée.

Espérance de vie : entre 15 et 20 ans.

Côté miaulement : le Maine coon est un chat bavard. Il dispose de différentes vocalises pour communiquer avec ses maîtres auxquels il voue une véritable adoration. On dit de lui qu’il roucoule.

Prix d’achat : entre 800 et 1500 euros selon la lignée, l’éleveur et le sexe. 

Budget mensuel : 60 euros par mois (nourriture et frais vétérinaires).

Ce qu'il faut savoir sur le Maine coon

Un félin qui a su s’adapter :

Pour survivre dans le climat rude et glacial de l’état du Maine, les chats issus des différents croisements se sont adaptés, faisant se développer la race de façon naturelle.

  • Seuls les sujets les plus robustes ont survécu.
  • Pour résister à la rudesse du climat, leur taille, leur mâchoire et leur musculature se sont développées ce qui explique leur taille hors norme.
  • Leurs lynx tips (plumet au-dessus des oreilles) améliorent leur ouïe pour chasser.
  • Leur grande collerette autour du cou leur permet d’avoir chaud.
  • Leur queue touffue est très utile pour nicher leur tête et dormir protégé du froid.

💡 Les coussinets du Maine coon sont pourvus de grosses touffes de poils qui l’empêchent de glisser sur les sols gelés. Autres particularités, il est polydactyle. C’est-à-dire qu’il possède un nombre de doigts supérieur à la moyenne.

Le célèbre Ernest Hemingway appréciait particulièrement cette différence.

Côté comportement :

  • Joueur et curieux, le Maine coon n’est pas pour autant un hyperactif qui grimpe et courre partout.
  • Intelligent et curieux, il s’éduque si facilement que certains propriétaires le promènent en laisse ou au pied.
  • Particulièrement sociable et patient, c’est un bon compagnon pour les enfants et les autres animaux avec toutes les précautions d’usage. Il aime les interactions et les caresses.

Côté santé :

En raison de son imposante musculature et de prédispositions génétiques, le Maine coon développe certaines maladies.

  • La dysplasie de la hanche
  • La cardiomyopathie hypertrophique féline
  • La polykystose rénale
  • L’atrophie musculaire spinale.
  • L’obésité notamment si l’animal vit en appartement.
💡 Comme pour tous les félins, il est recommandé de le faire stériliser, identifier et vacciner (typhus, rage, coryza, leucose).

Côté alimentation :

En raison de sa croissance plus longue que les autres chats, le Maine coon consomme des croquettes pour chaton plus longtemps. En effet, elles sont plus riches en protéines et en acides gras.

Cela permet au chaton de grandir de façon harmonieuse avec une ossature solide et d’avoir un beau poil.

Lorsque son poids de forme a été atteint, il ne faut pas nourrir en excès le Maine coon car c’est une race sujette à l’obésité. 

  • Privilégier une nourriture riche en protéines animales de bonne qualité.
  • Mixer alimentation sèche et humide pour une meilleur hydratation.
  • Prévoir différents points d’eau dans son environnement.
 Côté entretien :
  • Sa fourrure dense et mi-longue demande un brossage hebdomadaire pour éviter la formation de bourre de poils et un bain deux ou trois fois par an.

En période de mue, pour éviter au Maine coon d’avaler trop de poils, le brossage doit devenir quotidien.

Pour rappel, un chat peut avaler 10 cm3 de poils par jour pendant cette période délicate d’où une formation de boules de poils possible dans l’estomac.

Les questions à se poser avant d'adopter un chat Maine coon

Chat Maine coon, un gentil dans un corps de géant
  • Le chat Maine coon a une espérance de vie importante. Est-ce que je suis prêt pour un engagement de longue durée ?
  • Est-ce que je dispose de la place nécessaire pour aménager un environnement optimal pour ce chat de grand format (litière, couchage, arbre à chat) ?
  • Le chat Maine coon a besoin d’un toilettage. Est-ce que je vais avoir la patience et le temps pour le brosser régulièrement  ?

Les matou-conseils 

Le Maine coon adore l’eau. Une fontaine à eau fera son bonheur dans son environnement.

© Marigard, © Pompi, © Pixabay.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


Laisser un commentaire