Le chat ne retombe pas toujours sur ses pattes !

  •  
  •  
  •  
  •  

Le chat retombe-t-il vraiment sur ses pattes ?

La légende urbaine raconte que lorsque le chat fait une chute, il retombe toujours sur ses quatre pattes ! Mais qu’en est-il réellement ?

Petit zoom sur le bien-fondé de cette croyance dans cet article.

Que se passe-t-il lorsque le chat fait une chute ?

Le chat retombe-t-il toujours sur ses pattes ?

Le chat est capable de retomber sur ses pattes lorsqu’il fait une chute dès son plus jeune âge. Et cela, grâce à un réflexe de retournement fascinant et très maîtrisé qu’il perfectionne tout au long de sa vie.

L’importance du système vestibulaire :

  • Situé dans l’oreille interne, le système vestibulaire est l’organe qui renseigne le cerveau du chat sur ses mouvements, son positionnement dans l’espace et son équilibre.
  • Lorsque le chat chute, ce précieux organe informe ses structures neuronales que son corps n’est pas dans le bon sens pour lui permettre de se retourner.

Réflexe de retournement, les différentes étapes :

  1. Lors d’une chute, le système vestibulaire ordonne au cerveau du chat de faire le dos rond et de tourner la tête et la queue vers le sol pour se retourner.

Doué d’une très grande souplesse et d’une colonne vertébrale très flexible, il réalise ainsi une torsion à 180° qui lui évite d’atterrir sur le dos.

2. Ses moustaches ou vibrisses, ses yeux et son oreille interne l’aident à évaluer sa position et la distance qui le sépare du sol. 

4. Lorsqu’il touche le sol, ses pattes avant qu’il replie agissent comme des amortisseurs pour éviter la détérioration de ses organes internes.

Cependant selon la hauteur et la vitesse de sa chute, le chat ne se retourne pas toujours. 

Ce que les études ont démontré sur la hauteur et la vitesse de la chute

Le chat retombe-t-il vraiment sur ses pattes ?

 

Des études sur le degré des traumatismes des chutes chez le chat ont été menées et elles sont surprenantes. En effet la hauteur de la chute est déterminante pour que le chat puisse retomber sur ses pattes.

Chute inférieure à 1,50 m : minet se blesse, car bien que rapide et réactif, il n’a pas le temps d’enchaîner toutes les étapes du réflexe de retournement. 

Il tombe alors sur le dos, partie fragile de son anatomie.

Le chat retombe-t-il vraiment sur ses pattes ?

Chute du 2e étage : Généralement minet s’en sort indemne et retombe sur ses pattes lorsqu’il ne rencontre aucun obstacle.

La vitesse de la chute, un élément capital :

Tant que le chat n’atteint pas une certaine vitesse de chute à savoir 100 km/h (contre 210 km/h pour l’homme), il fait tout ce qu’il peut pour se retourner et retomber sur ses pattes. Or, il faut que le chat chute de 7 étages pour atteindre cette vitesse maximale.

Chute entre le 5e au 7e étage : 

Les blessures observées sont toujours très graves. 

En effet, le chat essaie de se retourner et de retomber sur ses pattes,  car il n’a pas encore atteint sa vitesse maximale de chute. Malheureusement, la hauteur est trop élevée pour que ses pattes puissent protéger ses organes en servant d’amortisseur.

Chute au-delà du 7e étage : les blessures sont de nouveau moins nombreuses.

Minet a atteint sa vitesse de chute maximale. Il ne cherche pas à retomber sur ses pattes.

En petit futé, il écarte et étire les pattes pour avoir le plus de résistance à l’air possible et pour que son corps soit le premier à toucher le sol. C’est ce que l’on appelle le syndrome du parachutiste chez le chat.

Les matou-conseils !

Les chutes chez le chat peuvent entraîner de graves blessures (fractures ou lésions internes). À la moindre chute, il faut consulter le vétérinaire en urgence.

Sécuriser fenêtres et balcons est essentiel pour les chats qui vivent en appartement.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire