•  
  •  
  •  
  •  

Le gland pour le chien, un danger de l'automne

L’automne nous offre de merveilleuses nuances de couleur, mais elle n’est pas sans danger pour nos toutous. En effet dès les premiers coups de vent, au jardin ou en forêt, les sols se couvrent de glands. Et ces fruits des chênes sont particulièrement toxiques pour nos compagnons curieux et gourmands.

Le gland pour le chien, est un danger de l’automne, on vous en dit plus dans cet article.

Pourquoi le gland est-il dangereux pour le chien ?

Le gland pour le chien, un danger de l'automne

Tout d’abord, il faut savoir que  trois espèces de chêne sont toxiques : le chêne-liège, le chêne vert et le chêne pubescent (pédonculé, rouvre et sessile).

Le gland pour le chien est un danger, car il contient une quantité importante de tanin qui s’attaque aux reins et au foie en cas d’ingestion. De plus, le tanin provoque des 

inflammations de l’estomac et des parois intestinales, car les substances qu’il dégage sont acides.

Enfin, si le chien l’avale, le risque d’occlusion intestinale est réel.

Mon chien a mangé des glands, quels symptômes ?

Si vous soupçonnez votre chien d’avoir mangé des glands, voici les symptômes qui doivent vous alerter et vous amenez à consulter un vétérinaire rapidement :

  • abattement ;
  • vomissement ;
  • constipation suivie de diarrhée.
  • sang dans les urines ;
  • perte d’appétit ;
  • tremblement, trouble de la marche.
  • chien qui boit beaucoup et qui urine beaucoup.

😥 À savoir : la constipation est suivie d’une diarrhée 2 à 10 jours plus tard et elle est goudronneuse.

Comment se soigne l'intoxication aux glands chez le chien ?

Le gland pour le chien, un danger de l'automne

Lorsque l’intoxication est déclarée, il n’existe pas de traitement spécifique. Le vétérinaire soulage les manifestations symptomatiques avec des anti vomitifs, des anti diarrhéiques et des pansements digestifs.

Lors de gastroentérite grave, le chien est hospitalisé pour éviter les complications comme la déshydratation.

En cas d’occlusion intestinale, le recours à la chirurgie est nécessaire.

😥  Les chiens âgés ou souffrants d’une pathologie chroniques sont les plus vulnérables. Sans prise en charge, rapide, l’issue peut-être mortelle.

Pour empêcher nos petits filous de manger des glands, il faut ramasser 😂 ceux qui tombent sur le sol au jardin ou délimiter un espace personnel à votre chien. Et en ballade, il faut le surveiller ou le garder en laisse et en particulier si c’est un gourmand 😉 ! Attention également aux champignons et aux marrons, autres dangers de l’automne pour nos compagnons.


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire