Le norvégien, un chat affectueux et sociable

  •  
  •  
  •  
  •  

Le norvégien, un chat très proche de son maître

Le norvégien ou norsk skogkatt (chat des forêts en norvégien) fait parti des 10 races de chat préférées des Français. Ses adeptes aiment son physique sauvage et imposant, son pelage somptueux et mi-long et sa proximité avec l’homme.

Voici ce qu’il faut savoir sur le norvégien, un chat affectueux et sociable.

L'histoire du norvégien

Selon la légende, Freya ou « Freyja » la déesse nordique de l’amour et de la beauté, parcourait le ciel dans un char attelé à deux grands chats. Il se murmure que même Thor, le dieu du tonnerre n’osait affronter ces chats des forêts.

  • Ils auraient été ramenés en Scandinavie au XIII ème siècle par les vikings pour chasser les rongeurs suite à leurs voyages vers la mer Caspienne.
  • Une sélection naturelle a permis au skogkatt de s’adapter à la rudesse du climat en développant une fourrure épaisse et imperméable.
  • L’élevage commence dans les années 1930 en Norvège.
  • Pour faire connaître la race, on présente certains sujets en 1938 dans une exposition à Oslo.
  • La race est reconnue en 1972.

Aspect général

Croquettes pour chat Norvégien - Conseil pour l'alimentation de votre chat  Norvégien

© vestore

Le norvégien a un corps musclé et puissant, une tête triangulaire, des yeux en forme d’amande, des oreilles grandes et larges avec des plumets aux extrémités et une queue longue et touffue en panache.

📏 35 cm.

⚖ 5 à 8 kilos. 

✂ Son pelage est constitué d’un poil de couverture mi-long imperméable qui forme une collerette au niveau de la gorge. Son sous-poil est dense et laineux. Il a d’importantes touffes de poils entre les doigts.

🎨 Toutes les couleurs sont admises par le standard à l’exception de la couleur lilas, chocolat et cannelle.

⌛ Entre 14 et 16 ans.

👍 Bien pour une première adoption.

📢 Miaule peu.

💰 900 à 1300 euros

🤑 40 euros par mois pour répondre à ses besoins.

10 choses essentielles à connaître sur le norvégien

Le norvégien, un chat très proche de son maître
  1. Malgré son allure sauvage et son gabarit impressionnant, le norvégien séduit par son caractère doux et docile.
  2. C’est un chat très proche de son humain, affectueux et à la recherche de câlins.
  3. Intelligent, il est paisible et obéissant.

4. Confiant et joueur. Il recherche les interactions. 

5. Le norvégien est l’une des rares races qui aiment l’eau. Il est courant de le voir rejoindre son maître sous la douche.

6. Très sociable, sans une once d’agressivité et adaptable, il est le compagnon idéal pour les enfants et les autres animaux, car il n’aime pas être seul.

Le norvégien, un chat très proche de son maître

7. Pour éviter les bourres et éliminer les poils morts, il est recommandé de le brosser une fois par semaine avec un peigne à dents métalliques.

8. Bien que robuste puisque la race s’est développée naturellement, le norvégien est prédisposé à développer la cardiomyopathie hypertrophique, la dysplasie de la hanche et la maladie du métabolisme des glucides (glycogénose de type 1).

9. Sa nourriture doit être de qualité prémium, riche en protéines et en oligo-éléments pour prendre soin de son cœur et de son foie. Généralement, il sait gérer son alimentation et ne souffre pas d’obésité. Il existe une gamme spécifique de croquettes pour les chats norvégiens.

10. Les éleveurs ont fourni des efforts constants pour le différencier du main coon et pour développer la couleur ambre reconnue par le LOOF en 2009.

Les questions à se poser avant d'adopter un norvégien

Le norvégien, un chat très proche de son maître
  • Est-ce que j’ai un jardin ou un grand balcon pour répondre aux besoins de se dépenser du norvégien qui a gardé ses instincts de chasseur ?
  • Aurais-je la patience de le brosser régulièrement ?
  • Est-ce que j’ai un budget suffisant pour lui offrir une alimentation de qualité premium ?

Les matou-conseils !

Lors de l’achat d’un chaton norvégien, il faut s’assurer que celui-ci a bien été sevré. L’idéal est d’attendre entre 10 et 12 semaines avant de l’accueillir.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire