Le sida du chat : une infection virale très grave !

  •  
  •  
  •  
  •  

Le sida du chat : une maladie virale très grave !

Le sida du chat ou FIV (Virus de Immunodéficience Féline) a été découvert en 1986.  Le sida du chat est responsable d’un affaiblissement du système immunitaire entraînant de multiples infections et maladies opportunistes chez celui-ci lorsqu’il déclare la maladie. Bien que similaire au VIH chez l’humain, le FIV n’est pas transmissible à l’homme, car il se transmet uniquement entre sujets de la même espèce. 15 % des chats qui ont accès à l’extérieur seraient porteur du virus.

Découvrez-en davantage sur cette terrible maladie qui est fatale à nos matous dans le dernier stade de son développement.

Le sida du chat, c'est quoi ?

Le sida du chat : une maladie virale très grave !

Le sida du chat est un lentivirus. C’est-à-dire que le chat peut être porteur de la maladie sans la développer pendant des mois ou des années. Cette grave infection virale s’attaque à son système immunitaire et particulièrement à ses lymphocytes. Par conséquent, privé de défenses immunitaires performantes, l’animal est vulnérable à toutes les attaques extérieures (virus, microbes, maladies, infections).

Le mode de transmission :

Le sida chez le chat se transmet uniquement par le sang et par la salive si l’un ou l’autre est en  contact avec une plaie. Par exemple, lors d’une bagarre si les chats sont blessés et mêlent leur sang ou si la salive de l’un est projetée sur la blessure de l’autre.

Une transmission par voie sexuelle ou par le lait maternel est également possible.

Il n’y a pas de risque de contamination en cas de partage de gamelle, de litière ou de lieu de vie car le virus ne survit pas à l’air libre.

Comment évolue le virus de l'immudéficience féline ?

Le sida du chat

La maladie évolue lentement (de quelques mois à plusieurs années) avant de se déclarer. Elle connaît trois phases principales :

  • Généralement la première phase passe inaperçue. Les ganglions lymphatiques du chat grossissent légèrement. Sa fièvre est un peu plus élevée. Son taux de globules blancs baisse.
  • La deuxième phase apparaît deux mois plus tard environ. Le chat est alors séropositif et sans aucun symptômes. Cependant, il est très contagieux pour ses congénères. Cette période est d’une durée différente pour chaque individu… quelques mois, quelques années.
  • Dans la troisième phase, le chat déclare la maladie. Le virus se multiplie, détruisant ses globules blancs. Le système immunitaire du chat est si affaibli qu’il présente des infections et des maladies multiples. De nombreux signes alertent alors : gingivite, fièvre, glanglions lymphatiques qui grossissent, amaigrissement, diarrhées chroniques, conjonctivite, rhinites, troubles nerveux et comportementaux, problèmes cutanés.

Dans la phase terminale, le chat est souvent atteint de leucémie.

Quelle prise en charge pour un chat qui a le sida ?

Il n’existe à ce jour aucun traitement pour soigner cette maladie, l’issue est toujours fatale. La solution la plus efficace reste la prévention :

  • faire stériliser son chat pour lui éviter de se bagarrer avec les autres chats ou d’être contaminé par voie sexuelle.
  • Faire passer un test aux reproducteurs pour s’assurer qu’ils ne sont pas porteurs du virus.
  • Un chat séropositif ou malade est à éloigner des autres chats (dans un élevage ou dans un foyer avec plusieurs chats).

Quelles solutions pour soulager le chat malade ?

Tout doit être mis en place pour booster et protéger le système immunitaire et pour permettre au chat de vivre dignement.

  • Antiinflammatoire.
  • Traitement d’antiviraux (interférons et AZT).
  • Une nourriture très calorique.
  • Une couverture vaccinale à jour.
  • Des compléments alimentaires.
  • Vermifuge.
  • Un traitement contre les tiques et les puces.

 

Les matou-conseils !

Si votre chat est blessé ou a été griffé, faites réaliser un test chez votre vétérinaire quelques mois plus tard (car l’incubation de la maladie est de 2 à 3 mois) pour savoir s’il est porteur du FIV. Une prise en charge rapide augmente la qualité de vie de votre animal .

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les chats).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire