Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

  •  
  •  
  •  
  •  

bagarre entre chien, l'anticiper et la stopper

Effrayantes et dangereuses, les bagarres entre chiens sont redoutées par tous les propriétaires. Par conséquent, il est primordial d’éviter toute altercation et de savoir réagir sans se mettre en danger dans le cas ou la confrontation est inévitable.

Découvrez comment anticiper ou stopper un combat entre chiens dans cet article.

Les raisons qui poussent les chiens à se battre

Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

Il n’y a pas de bons ou de mauvais chiens, mais des situations et des facteurs susceptibles de déclencher des bagarres.

  • Un chien peut attaquer si un congénère pénètre sur son territoire (jardin de son maître) en particulier si c’est un chien de garde, d’utilité ou de troupeau. En effet, protéger sa meute et son espace sont des instincts naturels et recherchés chez certaines races.
  • Une bagarre éclate souvent lorsque les animaux n’arrivent pas à partager leurs ressources (couchage, nourriture, jouet, jalousie, frustrations, etc.).
  • Un chien maltraité par son propriétaire gère toutes les interactions par des agressions.
  • Les mâles entiers cherchent à affirmer leur hiérarchie (montée de testostérones). 
  • D’autres n’ont tout simplement pas d’affinités entre eux (caractère, odeur, personnalité).
  • Une femelle en chaleur déclenche des combats entre m.
  •  Un chiot retiré trop tôt à sa mère et à sa fratrie ou mal sociabilisé est peureux et n’a pas acquis les codes canins. L’agression est alors sa seule réponse lorsqu’il croise un autre chien.
  • Le chien âgé ou malade est moins patient et tolérant. 

Une simple partie de jeu entre chiens qui se connaissent peut dégénérer. Il faut intervenir si le chien chevauche l’autre, le mordille, cherche à le coincer dans un coin ou à le rouler par terre.

Les choses essentielles à savoir pour éviter une bagarre

Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

1. Une bonne sociabilisation :

  • Dès son plus jeune âge, le chien doit rencontrer des congénères de toutes tailles et de toutes races pour combattre ses peurs et apprendre les codes canins. La première rencontre doit avoir lieu avec un chien très sociable pour que l’animal en garde un bon souvenir.

Il existe des écoles du chiot très utiles pour la sociabilisation, l’apprentissage des modes de communication, le respect de la hiérarchie et les interdits entre congénères

Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

2. Observer le langage corporel  :

Les chiens doivent toujours être présentés en extérieur et détachés. Dans le cas contraire, sans possibilité de fuir, ils peuvent se sentir menacés et devenir agressifs.

  • Généralement, pour faire connaissance, les chiens ont un contact de nez à nez et se reniflent l’arrière-train. En effet, ils sécrètent des phéromones qui les renseignent sur leur état émotionnel respectif. Lorsque les chiens grognent ou hérissent les poils, il faut être prêt à mettre un terme à la confrontation si les chiens n’arrivent pas à trouve un terrain d’entente. 

Pour faciliter les choses, laisser une laisse accrocher au collier des chiens pour avoir une prise. Cela permet de les séparer rapidement et sans danger.

Poser des questions pour éviter les bagarres entre chiens :

Lorsque l’on se balade avec son chien et que l’on aperçoit un chien inconnu, il faut poser des questions à son propriétaire ou l’observer avant de mettre les chiens en contact.

  • Est-ce un mâle ou une femelle ?
  • Est-il sociable ?
  • La personne a-t-elle l’air stressé ? Est-ce qu’elle ramène le chien vers elle nerveusement ?

Les rencontres réussies ont souvent lieu avec des chiens de même gabarit et de sexe opposé. Inutile de prendre des risques avec deux mâles entiers.

4. En complément :

  • Interdire et apprendre au chiot à ne pas mordiller.
  • La castration avant la puberté évite la majorité des bagarres entre mâles.
  • L’utilisation d’un collier de dressage ou d’une muselière peut rassurer le propriétaire d’un chien agressif.

Comment réagir dans le cas d'une bagarre entre chien ?

Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

Rester calme, garder son sang-froid pour analyser la situation, demander aux enfants de s’éloigner sans courir et ne jamais essayer de séparer deux chiens par le collier sont les premiers réflexes à avoir dans le cas d’un combat entre chiens.

L’eau, une aide précieuse pour stopper les bagarres entre chiens :

À la maison ou au jardin, utiliser un tuyau d’arrosage est très efficace pour séparer deux chiens qui se battent.

À défaut, on peut utiliser un seau d’eau ou un arrosoir. Dans ce cas, il faut impérativement viser la tête.

Les bagarres entre chiens, les anticiper et les stopper

Faire beaucoup de bruit :

Faire du bruit pour surprendre ou faire peur aux chiens donne de bons résultats. 

  • Avec un klaxon de voiture.
  • Des casseroles.
  • Une alarme de poche (bruit très dissuasif).
  • Un pet corrector. Il s’agit d’un spray qui émet un sifflement de gaz comprimé très bruyant qui permet d’interrompre les comportements indésirables chez le chien. Certains modèles se glissent facilement dans une poche.

La diversion avec des objets :

  • Jeter une couverture sur les chiens ou un vêtement (en balade) pour les priver de contacts visuels afin de reprendre le contrôle.
  • Utiliser un spray à la citronnelle ou en un spray à base de poivre.

La méthode de la brouette :

Pour utiliser cette méthode, les propriétaires de tous les chiens doivent coopérer.

Simultanément, chaque personne doit saisir fermement les pattes arrière de son chien et marcher à reculons en faisant des mouvements circulaires jusqu’à ce que les chiens soient suffisamment éloignés les uns des autres. 

Après une bagarre entre chiens, certaines blessures ne sont pas visibles. Il est préférable de consulter un vétérinaire.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire