Litière du chat : où la placer et laquelle choisir ?


Litière pour chat, laquelle choisir et où la placer ?

La litière du chat doit être placée dans son environnement avec une stratégie bien définie et choisie avec soin. En effet, c’est un élément indissociable pour sa santé, son bien-être et son comportement. En particulier si Minet vit en appartement ou partage sa vie avec d’autres animaux.

Pourquoi le chat enterre-t-il ses besoins ?

Litière pour chat, laquelle choisir et où la placer ?

Pour se faire discret :

Enterrer ses urines et ses selles est un comportement instinctif de survie et de dissimulation chez le chat. Le chaton apprend la façon de faire en observant sa mère.

Cela permet de cacher sa présence.

  • À d’éventuels prédateurs qui pourraient lui nuire.
  • Ou à des proies qui pourraient lui échapper.

💡 Pour pousser encore plus loin la dissimulation, le chat élimine souvent en retrait de sa zone de chasse.

Litière du chat, où la placer pour assurer son bien-être ?

litière pour chat laquelle choisir et où la placer ?

Un environnement stratégique :

Le chat délimite son territoire en déposant ses précieuses phéromones. Pour cela, il griffe et se frotte sur différentes surfaces et laisse ici et là des petits jets d’urine à l’odeur fortement ammoniaquée. Chaque parcelle de ce territoire à une fonction stratégique pour le petit félin qui assure son bien-être.

  • Une zone de chasse (emplacement réservé à la nourriture).
  • La zone d’isolement (couchage, cachette).
  • Une zone d’interaction (lieu où il accepte le jeu, les câlins, les rencontres).
  • Et la zone d’élimination représentée par son bac à litière.
L’emplacement idéal du chat pour faire ses besoins :
Lorsque le chat élimine selles ou urine, il devient vulnérable. Par conséquent, dans un milieu naturel, le chat élimine dans un endroit en retrait.
  • Pour être à l’abri de ses prédateurs.
  • Et prendre la fuite en cas de danger imminent.

💡Bien que retiré, le chat choisit un endroit qui lui permet de surveiller l’ensemble de son territoire.

En pratique à la maison :

Le nombre, le choix et l’emplacement du bac sont déterminants pour que Minet utilise cet emplacement de façon optimale pour éliminer. Si l’un de ces éléments ne lui convient pas, il peut devenir malpropre.

Le nombre de bacs idéal :

Il faut un bac à litière de plus que le nombre de chats qui vivent dans un foyer (1 chat = 2 bacs, 2 chats = 3 bacs, etc.).

  • Dans leur milieu naturel, les chats possèdent de grandes étendues pour éliminer. De nombreux chats urinent d’un côté et font leurs selles d’un autre côté. D’où parfois, un chat qui devient malpropre avec une seule litière à disposition.
  • De plus, les chats refusent d’uriner au même endroit que leurs congénères.
  • Et dans le cas d’un conflit, l’un des chats peut-être privés de l’accès au bac à litière.

💡L’urine du chat contient une hormone appelée « féline ». Elle permet à chaque chat d’identifier son lieu d’élimination.

  1. Le choix des bacs :

Ils doivent être suffisamment haut pour éviter les projections et leur taille adaptée à l’animal (race, chaton, adulte, chat âgé).

  • Ainsi Minet doit pouvoir se tourner sans peine et tenir debout en diagonale dans les bacs pour enterrer ses besoins. 
  •  Idéalement, les bacs n’ont pas de couvercle pour que le chat puisse se sentir en sécurité et surveiller son environnement. 
  • Placer horizontalement, ils permettent au chat de fuir par le haut et les côtés s’il se sent menacé.
  1. L’emplacement des bacs :
  • Ils faut les placer dans des pièces différentes (ou les espacer au moins de 2 mètres), dans un endroit calme, facile d’accès, à distance des lieux passants et de sa zone d’alimentation.

💡 Si vous avez un chien, placer les bacs en hauteur (où dans un endroit inaccessible pour lui) pour éviter que celui-ci mange les crottes du chat (coprophagie)

Litière du chat, quel type choisir ?

litière du chat, où placer le bac et laquelle choisir ?

Chat et propriétaire ne sont pas toujours d’accord sur la litière idéale. Il faut trouver le bon compromis pour satisfaire tout le monde (odeur, matière, grosseur du grain, prix). Il faudra parfois essayer plusieurs produits avant de faire un choix déffinitif.

Côté comportement, lorsque le substrat choisi convient au chat, il utilise les bacs à litière volontiers pour éliminer urines et selles.

  • Côté santé, ses coussinets ne présentent ni coupure ni rougeur. Et il ne souffre pas de problème respiratoire.

Recommander :

Une litière qui se rapproche le plus du milieu naturel du chat. Agglomérante pour faciliter le nettoyage. Avec une odeur neutre pour ne pas perturber l’environnement olfactif du chat.

La litière agglomérante à la particularité de former des petites boules compactes au contact de l’urine. Il suffit de retirer les amas formés pour que la litière reste sèche et propre. On la trouve à base de différents substrats.

  1. La litière végétale, de plus en plus plébiscitée :
Biodégradable, généralement agglomérante, confortable pour Minet, absorbante avec un bon contrôle des odeurs et durable, la litière végétale a de nombreux avantages. On la trouve sous différentes matières naturelles :
  • bois, rafle de maïs, paille de chanvre, papier recyclé, etc.
 💡 Attention ! biodégradable ne veut pas dire compostable.
  1. La litière minérale :
Composée de granules en argile naturelle, elle est absorbante et économique.
 
💡 En raison de la poussière qu’elle dégage, elle est déconseillée aux chats qui ont des problèmes respiratoires.

À éviter :

Le substrat en silice :

  • Avec ce genre de matière, on retire les selles, pas le pipi. Minet gratte donc dans une litière imbibée d’urine qui lui colle aux coussinets.
  • De plus, son odeur agréable pour les propriétaires peut perturber l’odorat délicat du chat.

💡 Il faut disposer une couche suffisamment épaisse de litière dans le bac pour que le chat puisse gratter tranquillement et à son aise sans atteindre le fond de celui-ci (4 à 5 cm minimum)

Les matou-conseils 

Les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la toxoplasmose doivent faire nettoyer la litière du chat par une tierce personne ou porter des gants. En effet, les félins éliminent les kystes de la toxoplasmose, transmis par leurs proies, dans leurs selles.

💡 Les chats qui vivent en appartement et qui sont nourris exclusivement avec de la nourriture industrielle ne présentent aucun danger.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


Laisser un commentaire