Mon chien est agressif avec les autres chiens, que faire ?

  •  
  •  
  •  
  •  

as les autres chiens, que faire ?

Chien qui grogne, aboie, hérisse le poil, tire sur sa laisse ou devient ingérable lorsqu’il croise un congénère est un comportement très angoissant pour un maître responsable. En effet, si son compagnon lui échappe, il peut blesser gravement un congénère, voire même son propriétaire. Faut-il en conclure pour autant que votre chien est un dominant pur et dur ? Et quelles solutions existent-ils si votre chien ne supporte pas les autres chiens ?

On fait le point avec vous dans cet article.

La dominance existe-elle réellement chez le chien ?

Pourquoi votre chien ne supporte pas les autres chiens ?

Certaines études et observations récentes ont démontré que la dominance chez le chien n’est pas un trait de caractère inné et absolu, mais plutôt un comportement ponctuel qu’il adopte lors d’une situation bien précise. Qu’est-ce que cela veut dire ?

  • Un chien peut très bien être agressif avec un congénère et se comporter d’une façon soumise avec son propriétaire,
  • À l’inverse un autre chien fera la loi à la maison, mais pourra être très sociable et joueur avec un congénère.

Par conséquent, on peut en conclure que le statut de dominant naît ou s’installe petit à petit chez le chien pour différentes raisons ancrées dans les premiers mois de sa vie. Généralement, il s’agit d’un manque de sociabilisation intraspécifique (entre animaux de la même espèce) ou d’une éducation trop permissive et incohérente qui n’offre pas un cadre suffisant au chien.

Pourquoi votre chien ne supporte pas les autres chiens ?

Pourquoi votre chien ne supporte pas les autres chiens ?

De nombreuses raisons peuvent expliquer l’agressivité de votre chien envers ses congénères :

  • Un chiot séparé trop vite de sa mère et de sa fratrie n’aura pas appris le langage et le code de vie qui régissent son espèce.
  • Un manque de sociabilisation secondaire lors de l’arrivée du chiot à la maison. En effet, c’est dans les premiers mois de sa vie que se jouent les futures relations d’un chien avec ses congénères.
  • Une surprotection de la part du propriétaire qui rend le chien craintif.
  • Une éducation incomplète ou inappropriée par manque de connaissance des besoins réels du chien.
  • Une prédisposition de la race à protéger et garder.
  • La production de testostérones chez les mâles. Cette hormone sexuelle masculine est à l’origine de 60 % des conflits entre mâles.

Comment avoir un chien sociable avec les autres chiens ?

Pourquoi votre chien ne supporte pas les autres chiens ?

Pour réussir l’éducation d’un chien, tous les membres de la famille doivent adopter les mêmes règles et cela pendant toute la vie du chien pour lui offrir un cadre cohérent et rassurant. 

Sociabiliser son chien :

La sociabilisation est un apprentissage qui doit être mis en place dès le plus jeune âge pour que votre chien apprenne à bien se comporter avec des chiens de tous  gabarits et de toutes races. Comment ?

  • Prendre des cours d’éducation collectifs. De cette façon, votre chien sera en contact avec d’autres chiens. Il apprendra ainsi le langage et le code canin propre à son espèce.
  • Organisez des balades avec des amis qui ont un chien sociable. Celui-ci servira de régulateur et finira d’éduquer votre jeune animal.
  • Lorsque vous croisez un chien en promenade, laissez aller le vôtre à sa rencontre avec l’accord du propriétaire. Dans ce cas, il faut que les deux chiens soient détachés pour faire connaissance. Dans le cas contraire, un chien qui se sent menacé se montre agressif.

😇Si vous avez peur que votre chien se sauve, prévoyez une grande longe. Accrochez-la à son collier et laissez-la trainer sur le sol. Vous pourrez rattraper votre chien facilement avec cette astuce.

Ne pas surprotéger votre animal :

Pour éviter une confrontation entre chiens, le propriétaire prend souvent son chien dans ses bras, change de direction ou le cache derrière lui. C’est une erreur ! En effet, en agissant de la sorte, il lui envoie un message négatif :

Croisement avec un autre chien = évitement + panique de mon maître =  les chiens sont un danger pour moi = j’aboie ou j’agresse !

Si votre chien a peur lorsqu’il rencontre un autre chien et aboie par exemple, il faut associer cette rencontre à une expérience agréable. Comment faire en pratique ?

  1. Déterminez à quelle distance accepte d’avancer votre chien vers un congénère sans aboyer ou se montrer agressif.
  2. Lorsqu’il commence à aboyer, faites-le s’asseoir et offrez-lui une friandise en ignorant l’autre chien. En effet, si vous réprimandez votre chien, cela renforce son mauvais comportement. Alors que si vous n’y prêter pas cas et que vous lui offrez une récompense, il va associer l’expérience à une chose bénéfique pour lui.

C’est le principe de l’éducation positive. Bien sûr, il faut être patient et constant et répéter l’exercice autant de fois que nécessaire.

 

La castration pour le mâle :

La production de testostérone chez le mâle le place souvent en concurrence avec un autre mâle,(femelle en chaleur, défense du territoire, position hiérarchique dans un groupe, etc.) d’où des bagarres possibles et fréquentes.

La castration pratiquée avant la puberté (vers 5 ou 6 mois) permet d’éviter ce comportement.

Le collier d’éducation, une aide complémentaire :

Lorsque le chien est adulte et que les mauvaises habitudes sont profondément ancrées, le collier d’éducation apporte une aide alternative et complémentaire. Attention ! il faut l’utiliser avec énormément de bon sens, car il ne s’agit pas de maltraiter votre animal, mais de le conditionner à mieux se comporter.

Le dispositif corrige le chien soit en émettant un bip sonore, une vibration ou une impulsion électrique. Le chien comprend très vite et le bip sonore et la vibration sont suffisants. Cette solution est extrêmement efficace et apporte une tranquillité d’esprit au propriétaire lors des balade

Dans le cas où vous n’arrivez pas à gérer la situation, faites appel à un éducateur canin ou à un comportementaliste. Un regard extérieur aide bien souvent à se remettre en question et à retrouver une belle complicité avec son compagnon 😉.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les chats).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire