Mue du chat : pourquoi, quand, quelles conséquences ?


Mue du chat pourquoi, quand et avec quelles conséquences ?

La mue du chat est un phénomène incontournable à la fin et au retour des beaux jours. Bien que parfaitement naturelle, elle peut entraîner fatigue et inconfort à l’animal.

Petit zoom sur ce changement de fourrure intégral.

Qu'entend-on par mue chez le chat ?

Mue du chat pourquoi, quand et quelles conséquences ?

Minet perd ses poils toute l’année, mais lors des mues, il change littéralement de pelage. En particulier s’il a un accès à l’extérieur, car il est alors davantage confronté à la lumière directe et naturelle du soleil et aux variations de température.

Un manteau au poil pour l’hiver et un manteau au poil pour l’été.

L’automne et le printemps sont les deux périodes pendant lesquelles le chat renouvelle son pelage.
  • La perte de poils en automne permet de remplacer le pelage d’été par un pelage d’hiver dense, abondant et imperméable. Le chat peut alors affronter le déclin des beaux jours qui s’accompagne de différentes intempéries (pluie, neige, froid, vent).
  • La perte de poils en hiver laisse la place à un poil moins fourni pour aider le chat à supporter le retour du soleil qui s’intensifie (temps sec, hausse des températures, canicule).

💡 La mue est homogène et se remarque sur tout le pelage du chat.

Dans le cas contraire, la perte de poils peut cacher une maladie ou un problème de comportement.
  • La teigne, la présence d’un parasite, une carence alimentaire, de l’hypothyroïdie.
  • Stress, anxiété, mauvaise sociabilisation, changement d’habitudes.

Pourquoi faut-il surveiller le chat pendant cette période ?

Mue-du-chat-pourquoi-quand-quelles conséquences ?

La formation de boules de poils :

Lors de la mue, le chat perd ses poils en abondance. 

En effet, avec sa langue râpeuse, il peut en avaler jusqu’à 10 cm3 par jour.

  • Par conséquent, lorsque ses poils abondants passent dans le tractus digestif, ils deviennent irritants et peuvent s’agglomérer.
  • D’où la formation de boules de poils qui n’arrivent pas à s’évacuer dans les selles.

Quelles conséquences pour le chat ?

  • Fatigue et inconfort.
  • Vomissements.
  • Constipation,
  • Occlusion intestinale possible.

Le saviez-vous ?

La formation de boules de poils notamment lors de la mue du chat est aussi appelée le trichobézoard. Certaines races sont davantage prédisposées par cette problématique en raison de leur fourrure dense et épaisse : le persan, le norvégien et le Maine coon (liste non exhaustive).

Comment aider le chat à passer cette période délicate ?

Entretenir sa fourrure :

Brosser Minet quotidiennement l’aide à compléter une toilette qu’il fait déjà très soigneusement. 

  1. Pour faire tomber et éliminer les poils morts. De cette façon, il en avalera moins.
  2. Activer la circulation sanguine, aérer la peau et renouveler les follicules pileux pour régénérer son poil plus rapidement.

💡Le Furminator pour chat donne d’excellents résultats. Cet accessoire dispose d’un peigne très performant qui élimine les poils morts en profondeur dans le pelage sans altérer le poil de couverture. 

  • On peut compléter son action avec le passage d’un gant a picots pour les chats à poil court ou avec un peigne à dents métalliques pour les chats à poil long.

Supplémenter l’alimentation du chat avec des fibres :

Pour faciliter le transit du chat et l’évacuation des boules de poils, il est possible de donner à Minet des compléments alimentaires à base de malt et d’huile.
  • On le trouve sous forme de pâte appétente, présentée dans un tube. Il vise à lubrifier l’estomac pour faciliter l’évacuation de son contenu. 

Mettre à disposition de l’herbe à chat :

Composée de différentes graines comme l’orge, l’avoine, le blé et le seigle, l’herbe à chat est riche en fibres, mais pas que… 

  • Les brins d’herbe ingérés par le chat s’enroulent autour de la boule de poil et de cette façon, elle est plus facile à recracher. Cela évite le ralentissement du transit, voire une occlusion intestinale

Les matou-conseils

Pour faciliter les soins du quotidien et les rendre agréables, il faut manipuler le chat dès son plus jeune âge.

À lire aussi :

© innakreativ, © Cottonbro, ©Cats, © Pixabay.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


Laisser un commentaire