Pancréatite chez le chien, une maladie grave !

  •  
  •  
  •  
  •  

Pancréatite chez le chien, comment la soigner ?

Choc traumatique, alimentation trop riche en graisse, obésité, prise de certains médicaments, prédispositions génétiques, calculs et infections sont des facteurs de risque qui favorisent l’apparition de la pancréatite chez le chien.

Savoir reconnaître les signes de la pathologie est essentiel pour une prise en charge rapide de l’animal. Dans le cas contraire, les complications sont graves, voire mortelles.

Explications et conseils dans cet article.

La pancréatite chez le chien, c'est quoi ?

Pancréatite chez le chien, comment la soigner ?

La pancréatite est une inflammation du pancréas qui sans intervention conduit à sa destruction. Or, cet organe est vital pour le chien à plusieurs titres :

  1. il intervient dans le processus de digestion des protéines et des graisses en fabriquant et en stockant des enzymes digestives.

2. il produit des hormones comme l’insuline pour réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Les deux formes de la pancréatite chez le chien :

  • Lorsque l’inflammation du pancréas survient brutalement, il s’agit de la forme aiguë. Très grave, voire mortelle si l’inflammation s’est propagée dans d’autres organes (intestin, tissus environnants) un traitement adapté et rapide est vitale. Cependant, elle est généralement réversible.
  • En revanche, si l’inflammation du pancréas est progressive, il s’agit de la forme chronique. Les chiens sont longtemps asymptomatiques. Lorsque la pancréatite est découverte, le pancréas a souvent perdu sa fonction, d’où la présence par exemple d’un diabète ou d’une insuffisance pancréatique. La maladie est alors plus difficile ou impossible à soigner définitivement.
💡Bien que la pancréatite touche tous les chiens, certaines races ont des prédispositions génétiques pour développer la maladie : cocker, yorkshire, cavalier King-Charles, schnauzer, shetland (liste non exhaustive).

Les signes de la pancréatite chez le chien

Pancréatite chez le chien, comment la soigner ?

Les premiers symptômes qui alertent :

  • Perte d’appétit et de poids.
  • Nausées et vomissements.
  • Diarrhée.
  • Douleurs intenses à l’abdomen.
  • Abattement et prostration.
  • Déshydratation.

L’évolution des symptômes sans prise en charge :

  •  Insuffisance rénale aiguë.
  • Trouble de la coagulation.
  • Défaillance cardiaque et respiratoire.

Comment se diagnostique la pancréatite chez le chien ?

Pancréatite chez le chien, comment la soigner ?

Le vétérinaire se réfère aux antécédents médicaux du chien puis procède à différents examens pour confirmer le diagnostic.

  • Analyse de sang pour mesurer les enzymes du pancréas.
  • Examen complet, du cœur, du foie, des reins.
  • Écographie pour juger de l’importance de l’inflammation du pancréas.
  • Biopsie du pancréas.

Un traitement approprié et une alimentation adaptée

pancréatite aiguë chez le chien, comment la soigner ?

Pour les deux types de pancréatites, le traitement vise à soulager les symptômes. Le pronostic quant à lui dépend de la gravité de l’inflammation et à l’installation des complications.

Un traitement approprié :

  • Supprimer une éventuelle prise de médicaments qui favorise la maladie.
  • Mise en place de perfusions pour maintenir le volume sanguin et la pression artérielle.
  • Anti-vomitif et antiémétique (lutte contre les nausées) pour permettre au chien de s’alimenter à nouveau.
  • Antidouleur.
  • Antibiotiques pour éviter les infections.
  • Transfusion de sang éventuelle. 

Une alimentation adaptée :

  • Friandises et aliments gras sont à supprimer de la routine alimentaire de l’animal.
  • Le vétérinaire vous proposera des croquettes pauvres en matières grasses et hautement digestibles adaptées à l’insuffisance pancréatique (Prescription Diet Canine I/D Hill’s digestive care, croquettes Pro Plan Veterinary Diet Gastro intestinal).
  • Toujours avec l’accord du vétérinaire, la préparation de rations ménagères est aussi possible avec des viandes maigres (bœuf à 5 % de matières grasses ou poulet sans peau), yaourt nature et légumes (courgettes et haricots verts) et riz très cuit. 
 
Il a été observé que les consultations pour pancréatite aiguë chez le chien ont lieu particulièrement après les fêtes (Noël, Pâques, etc.). En cause, les restes de table beaucoup trop gras donnés au chien par le propriétaire désireux de faire plaisir.

Pour compléter ce nouveau régime alimentaire, les enzymes digestifs, l’huile de saumon et les pré et probiotiques constituent une aide précieuse.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les chats).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire