Port de la muselière pour le chien, quelle utilité ?

  •  
  •  
  •  
  •  

chien et port de la muselière, dans quelles circonstances ?

Le port de la muselière pour le chien est souvent mal perçu, voire assimilé à de la maltraitance. Pourtant, il existe des situations pour lesquelles elle est obligatoire ou très utile.

On fait le point dans cet article.

Dans quelles circonstances la muselière est obligatoire ?

Chien et port de la muselière, dans quelles circonstances ?

L’article 224 du Code général de police énonce clairement que le port de la muselière est impératif pour tous les chiens potentiellement dangereux.

Pour les chiens de catégorie 1

Les chiens d’attaque et les chiens dangereux.

  • Tosa.
  • Mastiff.
  • Staffordshire terrier.

Pour les chiens de catégorie 2 :

Les chiens de garde et de défense.

  • Staffordshire terrier.
  • Rottweiler.
  • Tosa.

Ces chiens doivent impérativement être muselés dans les lieux publics (rue, partie commune des immeubles, etc.) et dans les transports en commun.

Dans les transports en commun (SNCF, RATP, métro, RER) :

Tout chien de plus de 6 kilos qui ne voyage pas dans une caisse de transport à l’obligation de porter une muselière, sous peine d’amende en cas de contrôle.

💡Seuls les chiens d’assistance ne sont pas soumis à cette obligation.

Le port de la muselière pour assurer la sécurité

chien et port de la muselière, dans quelles circonstances ?

La muselière dans certains cas permet d’éviter les comportements dangereux et les morsures. Pour exemple, la pression au centimètre carré de la mâchoire d’un molosse peut atteindre 500 kilos (contre 20 kilos chez l’homme).

Dans le cas de troubles du comportement :

  • Lorsqu’un chien est agressif avec ses congénères ou avec les humains.
  • Quand l’animal souffre de Pica. Ce trouble chez le chien le conduit à manger tout ce qu’il trouve, en particulier lors des promenades.
  • Lorsque le chien est destructeur.

Dans le cas de soins à réaliser :

Il faut parfois museler le chien pour réussir à le soigner sans se mettre en danger.

  • Notamment pour les soins qui concernent les oreilles, zone particulièrement douloureuse et sensible chez le chien.
  • Pour pouvoir lui appliquer lotion et crème sans qu’il se lèche.
  • En complément de la collerette, pour une cicatrisation rapide des plaies.

Comment choisir une muselière adaptée au chien ?

chien et port de la muselière, dans quelles circonstances ?

Il faut essayer la muselière sur le chien avant de l’acheter pour trouver un modèle adapté à sa morphologie.

  • Trop petite ou mal proportionnée, elle risque de blesser le chien.
  • Trop grande, elle sera inefficace.

Les différents types de muselières:

On trouve de nombreux modèles de muselière.

  • En tissu, cuir, métal ou en plastique.

💡 Les muselières en plastique ont une forme de panier grillagé. Légères, elles respectent les besoins physiologiques du chien. En effet, celui-ci peut respirer normalement, boire, et communiquer avec ses congénères ou son humain en continuant à employer les différentes mimiques du code canin.

La muselière est plus facilement acceptée par le chien s’il a été habitué progressivement dès son plus jeune âge à la porter.

Il ne faut pas hésiter à le récompenser après chaque port de la muselière pour qu’il n’assimile pas cet acte à une punition.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire