Pourquoi le chat patoune ou pétrit avec ses pattes ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les chats patoune et pétrit ?

Lorsque le chat cherche le sommeil ou se réveille, il n’est pas rare de le voir s’étirer de tout son long avant de malaxer avec entrain un objet avec ses pattes. Il accompagne parfois ce comportement d’un bâillement bruyant ou d’un ronronnement frénétique très attendrissant. On dit alors que le chat patoune ou pétrit.

Mais quel message Minet cherche-t-il à faire passer en adoptant cette étrange attitude ? Quelques pistes dans cet article.

Qu'entend-on par patounage chez le chat ?

Mon chat pétrit : les raisons de ce comportement - Vidéo Dailymotion

Lorsque le chat patoune, il malaxe, masse ou pétrit une surface moelleuse ou une partie du corps de son humain. C’est un comportement inné et naturel qui peut s’accompagner de différentes manifestations :

  • bâillements,
  • ronronnement de plaisir,
  • succion et tétée,
  • salivation,
  • étirement de tout le corps,
  • relâchement total,
  • paupières qui se ferment.

Véritable séance de détente pour le chat, il patoune en rythme aussi bien avec les pattes avant qu’avec les pattes arrière. La pression des coussinets sur les surfaces sollicitées fait ressortir ses griffes involontairement, ce qui rend parfois la séance douloureuse pour son maître.

Le patounage a lieu souvent à la suite de caresse et de moment de partage ou avant et après l’endormissement de l’animal. Le chat patoune lorsqu’il se sent bien et confiant une à dix fois par mois en moyenne. Attention ! lorsque le pétrissage devient compulsif, il traduit un stress ou un trouble du comportement chez minet (sevrage trop précoce, changement dans son quotidien, etc.).

Le patounage chez le chat, un comportement instinctif

Une attitude associée à l’enfance :

Lorsque le chat naît, patouner est un geste de survie. En effet, il malaxe de façon innée les mamelles de sa mère pour favoriser la montée et l’écoulement de lait. De plus, pour rassurer ses petits qui naissent aveugles et sourds, la chatte libère des phéromones apaisantes pendant la lactation. Patouner pour le chaton correctement sevré est ainsi associé à un sentiment de sécurité et à un moment de bonheur absolu. Il cherchera à le retrouver tout au long de son existence comme une madeleine de Proust.

Se créer un nid sécurisé :

Le chat domestiqué reproduit instinctivement le comportement du félin sauvage. Dans la nature, celui-ci tourne sur lui-même en pétrissant feuillage, broussailles ou herbe pour se faire un nid douillet. 

  • En pétrissant son couchage ou une surface moelleuse, le chat se créait un espace qui le protège des intempéries (froid ou chaleur),
  • Son « petit tricotage » lui permet d’éloigner les éventuels intrus (insectes, etc.) ou prédateurs, 
  • En patounant, il libère des phéromones contenues dans les glandes sudoripares situées entre ses coussinets pour signifier que l’endroit lui appartient.

Le patounage chez le chat, une façon de communiquer

Nuevo Amanecer de la Vida: LA NATURALEZA: APRENDIENDO A RELAJARNOS

Une marque d’affection pour son humain :

Les éthologues spécialisés dans le comportement des félins pensent que le patounage est une forme de communication entre le chat et son humain et plus particulièrement une marque d’affection.

En effet, la séance de pétrissage intervient souvent à la suite d’une caresse ou lorsque le propriétaire se détend. Le chat entame alors un interminable patounage sur une cuisse, une épaule ou autre, accompagnée d’un ronronnement de contentement. Il montre ainsi à son humain qu’il est heureux, retrouvant un sentiment identique à celui qui l’habitait lorsqu’il tétait sa mère.

Bien qu’attendrissant, ce comportement chez le chat est parfois douloureux pour l’heureux propriétaire, car minet a des griffes acérées. Dans ce cas se protéger avec un plaid, limer les griffes de l’animal ou faire diversion en le redirigeant vers une autre distraction (nourriture, jeux, etc.) est la meilleure solution pour garder une belle relation avec son compagnon. En effet, il ne comprendrait pas pourquoi on le gronde ou on le punit pour avoir une attitude instinctive et naturelle.

Pourquoi le chat patoune et pétrit avec ses pattes ?

Marquer son territoire :

En animal territorial, le chat marque son territoire de différentes façons :

  • l’urine,
  • la défécation,
  • le frottement,
  • le griffage
  • le patounage qui lui permet de libérer des phéromones, hormones qui envoient un message universel à tous les animaux.
Lorsque la chatte est en chaleur, elle le fait savoir aux mâles alentour en patounant exagérément et en ronronnant bruyamment.

 

Les matou-conseils !

Lorsque minet patoune trop souvent et de manière brutale en cherchant à téter des tissus, cela indique un stress, une dépression ou un trouble du comportement. Il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel (vétérinaire, comportementaliste, éducateur).

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

La publication a un commentaire

  1. Christelle

    Il est heureux et non il ait heureux.

Laisser un commentaire