Un chien peut-il vivre dans un appartement ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien peut-il vivre heureux en appartement

Un chien peut-il vivre dans un appartement ? C’est une question que se posent bien des personnes désireuses d’accueillir un chien. La réponse est oui si l’on répond aux besoins essentiels de l’animal.

Explications et conseils dans cet article.

Pourquoi le chien peut-il vivre dans un appartement ?

Un chien peut-il vivre heureux en appartement ?

Selon des études menées par la fondation américaine du sommeil, le chien adulte dort 65 % de son temps (90 % pour un chiot).

Par conséquent, une vie en appartement lui convient tout à fait si son besoin de dépense physique est satisfait et si les moments que nous passons avec lui sont de qualité.

 

Avec des promenades quotidiennes :

Pour être bien dans leurs têtes, les chiens ont besoin d’explorer de nouveaux territoires et d’avoir des interactions avec leurs congénères. En vivant dans un appartement, le chien est sorti plusieurs fois par jours et par tous les temps. Contrairement à un chien dans une maison qui se contente souvent du jardin qu’il connaît par cœur et qui le prive de rencontrer des compagnons de jeu.

L’ennui et la dépression peuvent alors s’installer avec des risques de destruction et de fugue importants.

Grâce à une grande proximité avec son maître :

En dehors du temps qu’il passe à l’extérieur pour travailler, le maître partage constamment le même espace de vie que son chien. Par conséquent, cette proximité favorise le jeu, les câlins et une forte complicité. De nombreux chiens en maison sont relégués dans une niche extérieure ou dans un garage pour échapper aux chutes de poils ou aux petites bêtises inévitables.

Bien que cela puisse se comprendre, un chien heureux est un chien qui passe du temps avec son maître en animal sensible et particulièrement sociable.

Vivre avec un chien en appartement , les contraintes

  • Le sortir plusieurs fois par jour et par tous les temps.
  • Gérer les aboiements ou autres vocalises.
  • De plus grandes difficultés pour l’isoler (pour des travaux, lorsque l’on reçoit, à l’arrivée d’un enfant, etc.).

Bien organiser la vie du chien en appartement

Un chien en appartement peut-il être heureux ?

Pour limiter les aboiements, les hurlements à la mort et les gémissements, le chien doit apprendre à gérer les absences. 

En lui aménageant un espace personnel :

Pour s’épanouir et devenir autonome, le chien doit posséder un espace dans lequel il peut s’isoler en toute sécurité pour dormir, manger, jouer, etc. Celui-ci est à aménager dans un couloir (avec une barrière de bébé), une lingerie ou dans une cage d’intérieure. Il ne s’agit pas de priver votre chien de liberté, mais de lui faire accepter d’être isolé dans un endroit sans danger et bien à lui lorsque vous êtes absents. 

En instaurant des rituels :

Le chien attend plus facilement son maître si sa journée est rythmée par des rituels.

  • Des temps de repos dans son espace personnel.
  • Des repas à heures régulières.
  • Des promenades quotidiennes.
  • Des moments de jeux et de partage.

Bien sûr, le choix de la race reste important. Les chiens sélectionnés pour la compagnie supportent mieux la vie en appartement (Cavalier King Charles par exemple).

 
 

Lorsque l’on adopte un chien, il est conseillé de le présenter à ses voisins. Ainsi, ils seront plus enclins à la patience en cas d’aboiements, de gémissements ou d’hurlements,  manifestations classiques lorsque le chiot vient de quitter sa mère et sa fratrie.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire