Vermifuger son chien, pourquoi et comment ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi vermifuger votre chien ?

Routine de soin parfois oubliée ou négligée, vermifuger son chien à pourtant une réelle importance. En effet, certains vers digestifs ou parasites internes affaiblissent l’organisme de l’animal et sont transmissibles à l’homme (zoonose).

Rappel sur la vermifugation du chien dans cet article.

Vermifuger son chien pour le protéger des vers

Le mode de contamination :

  • Par voie orale lorsque le chien mange des excréments, ingère des parasites ou boit de l’eau infectée.
  • Par voie cutanée lorsque les larves des parasites traversent la peau du chien pour se développer dans son tube digestif.

l’embryon peut être contaminé par voie placentaire ou le chiot par l’intermédiaire du lait maternel.

Par quels types de vers ?

Les vers ronds (nématodes) comme les ankylostomes, les trichures ou les ascarides. 

Ils provoquent des lésions et des inflammations de la paroi intestinale.

Le Ténia sous deux formes différentes :

  • Le dipylidium caninum qui atteint jusqu’à 80 cm. Il se manifeste par des anneaux blancs remplis d’œufs dans les selles, mais aussi dans les poils du chien. Ce vers irrite les glandes anales. Le chien se soulage en se frottant l’arrière-train sur le sol.
  • Les Ténias échinocoques. Peu dangereux pour le chien, ils sont en revanche transmissibles à l’homme. Et en grandissant dans l’organisme, ils compriment les organes ou causent des lésions au foie.

Les parasites cardio-respiratoires:

Plus rares, mais très dangereux, les vers du cœur se transmettent à la suite d’une piqure de moustique (moustique tigre par exemple). Ils entraînent alors une insuffisance cardiaque ou forment des caillots dans les veines ou les artères. La vie de l’animal est menacée.

Les symptômes qui alertent sur la présence de vers

  • Perte de poids.
  • Vomissements.
  • Œufs dans le pelage.
  • Léthargie.
  • Troubles intestinaux.
  • Toux.
  • Comportement du traineau (chien qui traîne son arrière-train sur le sol).

La présence de vers passe inaperçue au départ d’où l’importance de vermifuger régulièrement le chien.

Un éleveur consciencieux vermifuge les chiots à 12 jours pendant 3 jours. Puis la vermifugation est à faire une fois par mois pendant 6 mois. L’idéal ensuite est de vermifuger le chien 4 fois par an, car l’action du vermifuge est temporaire.

Quels traitements pour lutter contre les vers chez le chien ?

Pourquoi faut-il vermifuger votre chien ?

Lorsque le chien n’a pas été vermifugé et qu’il présente plusieurs symptômes, il faut consulter un vétérinaire.

  • Pour le bien-être de l’animal.
  • Pour protéger les enfants et les personnes 

immunodéprimées particulièrement sensibles à la contamination.

On peut prélever un échantillon de selles de l’animal pour aider le vétérinaire à déterminer la nature du parasite. En effet, certains vers ne sont pas visibles à l’œil nu.

Après avoir déterminé la nature du vers, le vétérinaire prescrit un vermifuge avec un spectre adapté sous forme liquide ou solide adapté au poids du chien. 

Des probiotiques pour restaurer une flore intestinale fragilisée et un traitement pour soulager les symptômes associés (vomissements ou diarrhée) sont proposés.

Quelle prévention pour prévenir les vers chez le chien ?

vermifuger son chien, pourquoi et comment ?
  • Interdire au chien de manger les excréments.
  • Ne pas donner de viande crue à l’animal (à part éventuellement si elle a été congelée).
  • Vermifuger son chien 4 fois par an pour prévenir toute contamination.
  • Nettoyez soigneusement son couchage et ses gamelles. Renouvelez son eau tous les jours.

Les piqûres de puces et les morsures de tiques sont susceptibles de transmettre des vers qui iront coloniser l’intestin du chien. C’est pourquoi un antiparasitaire mensuel est recommandé.

 
 

En cure de fond, l’extrait de pépins de pamplemousse bio est excellent pour combattre les parasites. En effet, il a pour propriété de les tuer, les repousser et les affaiblir. Verser 10 à 15 gouttes par jour pour 5 kilos de poids sur l’aliment du chien.

Auteur : Lydie Dronet responsable de la pension pour chien Tiques et Puces dans le 44 (visite à domicile pour les autres animaux).


  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire